ptitbrune : Mon ptitBipo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ptitbrune : Mon ptitBipo

Message par ptitbrune le Ven 22 Jan - 15:09

Chez nous ça a commencé par son père : crise maniaque, hospitalisation, non observance du traitement, harcellement.... Séparation.

Déjà tout petit, il était hyperactif, et très autonome, très malin... plein d'idées...
Mais avec la séparation, ça a commencé à se fissurer.
Moi pas épaulée, les psy me houspillant sans cesse, refusant de me dire ce qu'avait mon fils... pourquoi avait-il des soucis à l'école, pourquoi avait-il ces crises inexplicables...pourquoi...

Ca a duré 5 ans

Un jour, je suis venue sur un forum, j'ai trouvé des infos, j'ai fait un pré-diagnostic... Il y avait toutes les chances que mon fils ait un trouble de l'humeur. J'ai été faire confirmer le diagnostic par un spécialiste.

Au départ ça n'a pas été facile : Refus de tout.
La TCC n'avançait pas. Mon fils c'est le roi de l'opposition, avec lui, il faut de la douceur, prendre le temps... beaucoup de temps... et je ne suis pas trop patiente!

Je me suis renseignée, j'ai lu tout ce que j'ai pu.... Au passage j'eus l'heureuse surprise de découvrir que mon tempérament est cyclothymique et que c'est toute ma famille qui est ainsi.

Et comme tous les bipos, il refuse le traitement, envoie balader la TCC et les médicaments!
OK mon fils ne veut pas de la TCC, c'est moi qui vais la faire pour la lui resservir en douce dans mon éducation.

Ça m'a énormément aidé, j'ai appris à anticiper, à dompter mes variations pour qu'elles n'interfèrent pas trop, à gérer mon stress pour éviter de provoquer ou alimenter une crise. Bien sur je ne suis pas toujours au top, bien sur parfois je m'y prends comme une "patate", mais tout c'est nettement amélioré.

On a réintroduit le médicament, ses humeurs étaient trop fortes pour être gérées sans! Nous ne nous en sortions pas! Nous avons commencé par des doses de nourrisson... et petit à petit nous augmentons. On prend le temps d'observer ce qui se passe, d'en profiter pour améliorer l'hygiène de vie, nos rapports....

Il parait que son diagnostic a changé, il devrait rester cyclothymique.

C'est loin d'être fini, les médicaments il les prends, ça va mieux... Mais le résultat n'est pas encore là... Il est encore très irritable.
Pourtant au collège ils ont noté que le comportement s'est nettement amélioré, mais les résultats sont chaotiques, il bosse plus, mais se confronte à une mauvaise mémoire, à une difficulté à se concentrer... et puis il faut dire que la plupart des profs n'aident pas!

Parfois, il a encore des crises : insultes, parano, opposition...
L'adolescence a changé son rythme de sommeil qui devient plus chaotique.
Il ne supporte toujours pas la frustration (on dirait qu'il à 3 ans!)

J'aime ses up avec l'humour, ses idées farfelus, ces dessins extraordinaires...
et puis ça vire au vinaigre, agressivité, idée de grandeur, fuite des idées... et les nuits sont courtes...
Il se réfugie sur son jeu internet.

Parfois je me demande si on va arriver à quelque chose, j'ai peur pour son avenir.
Parfois j'ai l'impression que l'on a franchi une étape... et puis non, il faut tout recommencer.
Et puis je me dis, il a des atouts formidables, il ne faut pas grand chose.
Je passe de l'espérance à la désespérance au gré de ses humeurs.

Finalement si je devais résumer mon fils, c'est une pétoire... on ne sait jamais s'il ne va pas exploser!


Dernière édition par ptitbrune le Jeu 8 Juil - 14:26, édité 2 fois (Raison : Il manque un bout du témoignage + orthographe :-()

ptitbrune
Grand-bi
Grand-bi

Messages : 938
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 46
Localisation : 78

http://www.bicycle-asso.org/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum