Une enseignante d'exception pour notre fils

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une enseignante d'exception pour notre fils

Message par fanfan le Jeu 4 Mar - 8:39

Bonjour à tous,

Comme le premier jour d'école après ces vacances d'hiver a été la "cata." J'ai donc vu l'enseignante dès le lendemain. Elle est très disponible.
Elle est en contact étroit avec l'orthophoniste de mes enfants qui elle-même est très précieuse et ouverte.

L'orthophoniste m'avait demandé l'autorisation de demander à la maîtresse de mon fils comment ça se passait à l'école ce que j'ai accepté bien évidemment et tant mieux. Je pense qu'elles ont beaucoup discuté...

Lors de mon entretien avec la maîtresse de notre fils, elle m'a posé la question de dépression concernant mon fils après tout ce que je lui avait dit (ennui, difficulté à jouer avec ses copains, désintéressement...) etc .Du coup je lui ai tout dit: La TS et la bipolarité de ma soeur et mes inquiétudes à propos de mon fils de son comportement depuis tout petit etc...

Elle a compris que quoi qu'on lui demande (encore plus en sport ) au niveau de l'effort, c'est très difficile pour lui même si il veut. Ca c'est une bonne chose.
Elle m'a rassurée en me disant qu'en classe il n'y avait pas de souci et qu'elle n'avait à aucun moment observé un comportement anormal chez lui mis à part son anxiété et ses grandes capacités. Elle a émit un bémol en disant qu'elle ne savait pas pour la récréation et c'est là que les problèmes se posent pour mon fils.

Elle est consciente et accepte la possibilité que notre fils ai un problème au niveau "du moral". Elle m'a dit qu'elle connaissait bien le problème et qu'elle comprenait mais que chacun avait selon elle un petit grain ( d'originalité?)avec lequel il fallait apprendre à vivre. Elle a été étonnante de compréhension voire de compassion.

Elle pense que les intérêts de notre fils ne sont pas ceux de ses camarades et que ça n'arrange pas ses affaires. Du coup, elle pense que le collège sera salutaire pour lui. Je veux bien le croire, pourquoi pas.

Mais je au fond de moi, je sais que ce n'est pas si simple et je pense parfois que la solution serait qu'il n'y ai plus d'hiver dans notre beau pays...Ou pourquoi pas déménager au soleil!

Bises à tous.

Fanfan

fanfan
Tricycle
Tricycle

Messages : 44
Date d'inscription : 07/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante d'exception pour notre fils

Message par sweetdy le Jeu 4 Mar - 9:57

hello

C'est une bonne chose une instit qui s'intéresse !

Pour le collège, attention : il ne faut pas prendre la 6eme en compte ! La 6eme, c'est comme le CM2 sauf qu'on change de prof. Mais question enseignement, c'est encore du type école primaire.
On nous avait promis monts et merveilles du collège mais chacun avait négligé ce détail, ce qui nous a profondément déçus.

Les intérêts de ton fils ne seront jamais ceux de ses camarades, il est malheureusement contraint d'apprendre à vivre avec, c'est la vie. C'est vrai que nous, parents, on encaisse le désarroi de l'enfant. Mais on ne peut pas lui demander de s'intéresser à des trucs qui vont à l'encontre de ses goûts... juste de prêter une oreille attentive lorsque ses camarades en parlent.
Personnellement, je vois l'adolescence poindre et rien que ne me laisse à penser que ma fille s'alignera mieux avec les autres.
Entre précocité et cyclo, elle est imâture (en plus 1 an d'avance scolairement... mais elle est de janvier), elle a des goûts soit relativement space soit hyper neutres, elle aime encore jouer, elle n'est pas organisée au sens classique du terme,...

Ben oui, elle ne sera jamais comme les autres et cela en deviendra une qualité.


cyclothymique maman d'une fille au tempérament cyclothymique de 13 ans
http://bicyle.forums-actifs.com/je-me-presente-f1/bonjour-de-sweetdy-t14.htm


http://delphinedy.com
http://delphinedy.com/livres/taptapmaman

sweetdy
Grand-bi
Grand-bi

Messages : 273
Date d'inscription : 02/11/2009
Age : 45
Localisation : centre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante d'exception pour notre fils

Message par ptitbrune le Jeu 4 Mar - 10:20

oui au collège attention....

parceque les enfants étant moins encadrés qu'en primaire,
ils sont moins civil entre-eux....
D'un coté c'est bien parcequ'au collège ça change tout le temps, ya plein de matière et ça satisfait plutôt bien leur curiosité, mais l'acceptation par les autres est vraiment bien plus difficile.

Tu peux peut-être commencer à le préparer la dessus : du style, il va rencontrer des enfants pas très gentils qui seront prompt à juger sans savoir... il faut qu'il les laisse de coté et qu'il ne se bille pas par rapport au jugement.

De la même manière pour les profs, ils sont moins enclin a faire avec la différence, parcequ'au bout de 2h maxi, exit de la classe....

ceci dit, si tu as a parler de la bipolarité dans ta famille, je te conseille d'utiliser le mot cyclothymie, ça fait moins peur.

Hihi on déménage avec ses problèmes, lol, au soleil il sera ptet un peu moins déprimé, mais ça ne l'empêchera pas de sur-réagir...

En tout cas c'est bien si l'instit ne fait pas le forcing, ça doit bien aider ton fils...


Cyclomaman d'un CyclAdo
------------------------------------------
http://bicyle.forums-actifs.com/je-me-presente-moi-mon-enfant-notre-parcours-la-cyclo-chez-nous-f1/ptitbrune-mon-ptitbipo-t107.htm

http://www.bicycle-asso.org/
http://cyclopibipozorus.blogspot.com/

ptitbrune
Grand-bi
Grand-bi

Messages : 938
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 46
Localisation : 78

http://www.bicycle-asso.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante d'exception pour notre fils

Message par fanfan le Jeu 4 Mar - 13:41

coucou,

C'est vrai que leur défauts font leur qualités. J'en suis convaincu.
Leur imagination, leur sensibilité...
C'est ce qui donne de la couleur à notre société. Il s'agit juste de savoir gérer pour ne pas se pourrir la vie!


Pour ce qui est de laisser le jugement des autres de côté, je vous raconte une petite anecdote qui date d'avant-hier:

Il ne joue avec personne de sa classe et a essayé de jouer avec des petits de CE2. Certaines de sa classe se sont moqué de lui ouvertement et ont fortement insisté malgré le fait qu'il leur réponde "qu'est-ce que ça peut faire?"
Au final, les moqueries ont eu raison de lui.

Je lui dit qu'il fallait qu'il n'en ai rien à faire des moqueurs et qu'il fasse ce qui lui fait plaisir pour être bien lui.
Il m'a répondu avec un aplomb déconcertant: "Quand je serais adulte d'accord mais enfant je ne peux pas supporter d'avoir honte!"

Alors bon, faire abstraction de jugement des autres semble encore difficile pour lui.

Oui, je préfère parler de cyclotymie concernant mo fils et non de bipolarité, en effet, le regard des gens paraît moins "effrayé".

Je vais le préparer comme vous me dites au rapport avec les autres au collège. Heureusement il y retrouvera son ami qui y est déjà (il a sauté un classe).Il ne seront pas dans la même classe mais bon...

Quand à déménager: zut de zut, je pensais avoir une solution (hihi)!

Bises à toutes.

fanfan
Tricycle
Tricycle

Messages : 44
Date d'inscription : 07/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une enseignante d'exception pour notre fils

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:15


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum