enfants choyés = enfants moins agressifs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

enfants choyés = enfants moins agressifs

Message par sweetdy le Jeu 29 Juil - 16:16

entendu à la radio : 80% des enfants choyés dans leur première enfance deviennent des adultes moins agressifs et plus tournés vers les autres. Quid de nos cyclos ?

Bah j'ai bien ri. S'ils savaient à quel point ma fille a été choyée, pas dorlotée mais choyée, aimée, entourée de tendresse et q'ils la voyaient piquer ses crises ! Ah, ils riraient jaune.

Vous me direz, c'est une enfant partageuse, attentive aux autres (hors up trop haut et down trop bas), donc ils n'ont pas tout à fait tord. Et puis, elle n'est pas encore adulte non plus.

Y croyez-vous ?
J'oubliais : c'est une étude américaine portée sur des sujets depuis leur naissance jusqu'à leur 25 ans.
Combien ? je ne sais pas, je n'avais pas la fonction dictaphone sur mon ancien téléphone, j'ai oublié.


cyclothymique maman d'une fille au tempérament cyclothymique de 13 ans
http://bicyle.forums-actifs.com/je-me-presente-f1/bonjour-de-sweetdy-t14.htm


http://delphinedy.com
http://delphinedy.com/livres/taptapmaman

sweetdy
Grand-bi
Grand-bi

Messages : 273
Date d'inscription : 02/11/2009
Age : 45
Localisation : centre

Revenir en haut Aller en bas

Re: enfants choyés = enfants moins agressifs

Message par ptitbrune le Ven 30 Juil - 8:33

Quand je pense que je l'ai hyper choyé vu que dans sa prime enfance c'était un enfant tout simplement délicieux!!!!

Bon reflechissonzunpeu : on a du les choyer par intermittence... ça doit être ça... un coup super agressif, un coup super altruiste... hannnn c'est pour çaaaaaaaa !

Ou alors la graine de l'agressivité, ça doit être sa marraine fée qui l'a fait tombé en se penchant sur son berceau.... je ne vois pas d'autre explication!!!
scratch

Remarquez, que seraient aujourd'hui nos enfants si nous ne les avions pas choyé hein.... en prison je vous le dis ma bonne dame de la graine de racaille voilà tout, la main d'acier dans le gant de fer, yakça qui marche !!!

ralala... je me demande si c'est pas le gars qui a fait l'étude " mais ou donc se situe la glande d'oedipe" (graal au combien désiré par nos preux "psycavalier" ) qui a récidivé avec celle-là!!!!

pfffiou ben j'ai trop reflechi là.... j'ai le cerveau en compote, je va me le cafeiner un chit coup!!!
A la bonne votre les filles
drunken

bzou! I love you


Cyclomaman d'un CyclAdo
------------------------------------------
http://bicyle.forums-actifs.com/je-me-presente-moi-mon-enfant-notre-parcours-la-cyclo-chez-nous-f1/ptitbrune-mon-ptitbipo-t107.htm

http://www.bicycle-asso.org/
http://cyclopibipozorus.blogspot.com/

ptitbrune
Grand-bi
Grand-bi

Messages : 938
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 46
Localisation : 78

http://www.bicycle-asso.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: enfants choyés = enfants moins agressifs

Message par Flocie le Ven 30 Juil - 12:06

Quand je pense que je l'ai hyper choyé vu que dans sa prime enfance c'était un enfant tout simplement délicieux!!!!

Bon
reflechissonzunpeu : on a du les choyer par intermittence... ça doit
être ça... un coup super agressif, un coup super altruiste... hannnn
c'est pour çaaaaaaaa !

Ou alors la graine de l'agressivité, ça
doit être sa marraine fée qui l'a fait tombé en se penchant sur son
berceau.... je ne vois pas d'autre explication!!!


Remarquez,
que seraient aujourd'hui nos enfants si nous ne les avions pas choyé
hein.... en prison je vous le dis ma bonne dame de la graine de racaille
voilà tout, la main d'acier dans le gant de fer, yakça qui marche !!!

ralala...
je me demande si c'est pas le gars qui a fait l'étude " mais ou donc se
situe la glande d'oedipe" (graal au combien désiré par nos preux
"psycavalier" ) qui a récidivé avec celle-là!!!!

pfffiou ben j'ai trop reflechi là.... j'ai le cerveau en compote, je va me le cafeiner un chit coup!!!
A la bonne votre les filles


bzou!

je suis morte de rire ! analyse fort pertinente.
A mon avis, on doit être des mamans qui ont des ratées dans le carburateur à câlins

Flocie
Grand-cycle
Grand-cycle

Messages : 249
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: enfants choyés = enfants moins agressifs

Message par cend le Ven 30 Juil - 14:35

C'est un article qui en plus circule sur les sites officiels de médecin, donc nos et vos médecins vont avoir ses idées dans la têtes autrement dit les jugements sur les mamans non bisounours sont pas prêt de s'arrêter



Les bébés choyés sont mieux armés pour la vie

L’affection maternelle reçue à l’âge de 8 mois aurait des effets positifs sur le bien-être mental des décennies plus tard, d’après les résultats de la cohorte US Providence Rhode Island.

« TOUT SE JOUE avant 6 ans », d’après le best-seller du Dr Dodson. Mais tout ne se jouerait-il pas déjà avant 8 mois ? Beaucoup de choses en tout cas, comme le démontrent les résultats de la cohorte américaine Providence Rhode Island, qui a suivi 482 nourrissons jusqu’à 30 ans passés, dans le cadre du National Collaborative Perinatal Project.

Ce travail prospectif apporte du grain à moudre au concept actuel de l’influence des interactions maternelles précoces sur la résilience future de l’enfant. C’est l’une des rares études sur le sujet qui apporte des preuves objectives et chiffrées au cours d’un suivi au très long cours. Le niveau d’anxiété et d’affliction était ainsi significativement plus faible chez les adultes ayant reçu beaucoup d’affection maternelle à l’âge de 8 mois. Déjà tout petit, la chaleur d’une mère aimante faciliterait les liens sociaux sécurisants et un attachement sain à autrui, d’où découlent un meilleur contrôle émotionnel, une sociabilité adaptée et de meilleures réponses au stress.

Faciliter la résilience

Au cours du suivi, la qualité des interactions avec la mère était évaluée par un psychologue à la fin de la consultation de routine pour les 8 mois de l’enfant. Le thérapeute avait à sa disposition une liste d’items : comment la mère se comporte lors de la visite, quel est le niveau d’affection et d’attention envers son enfant, quelle est sa réaction aux tests passés par son enfant, etc. Au final, le niveau d’affection maternelle était classé dans l’une des trois catégories : faible (négative et occasionnellement négative), normal (chaleureuse) et élevé (câlinante et très démonstrative). Plusieurs décennies plus tard, le bien-être des enfants, alors âgés de 34 ans en moyenne, était évalué à l’aide d’une liste de 90 items, la Symptom Checklist-90, au sujet de la somatisation, la sensibilité interpersonnelle, l’anxiété et l’agressivité.

Ces résultats ne font que renforcer l’idée que la toute petite enfance construit le terrain des expériences à venir bien plus tard dans la vie. Alors que la plupart des participants ont estimé avoir reçu beaucoup d’affection de leur mère (même si ce n’était pas objectivement le cas), ce peut être un élément thérapeutique au cours de trajectoires difficiles pour dépasser les défaillances parentales et faciliter la résilience. Bien que le niveau socioprofessionnel soit corrélé au niveau d’affection maternelle, il faut noter qu’aucune association avec le mal-être adulte n’a été mise en évidence dans l’étude. Il reste que les interventions de santé publique au cours de la petite enfance devraient avoir lieu suffisamment tôt pour donner aux bébés toutes leurs chances.

› Dr IRÈNE DROGOU

« J Epidemiol Community Health », 2010. doi:10.1136/jech.2009.097873

Quotimed.com, le 29/07/2010

cend
Tricycle
Tricycle

Messages : 29
Date d'inscription : 18/11/2009
Age : 45

http://handicapted.forumactif.org/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: enfants choyés = enfants moins agressifs

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:20


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum