CONDUITE ET MÉDICAMENT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

CONDUITE ET MÉDICAMENT

Message par ptitbrune le Ven 24 Sep - 15:53

Certains de nos enfants sont à l'âge de la mobylette et de la conduite accompagnée.

Qu'en est-il de l'influence des médicaments, alors qu'il est spécifié sur les notices de ne pas conduire?

Avec la Dépakine, le lithium ou le lamictal?
Avec le Risperdale?
et d'autres spécifiquement?

Doit-on prévenir les moniteurs d'auto-écoles?
Doit-on dire non à une mobylette ???

Merci


Cyclomaman d'un CyclAdo
------------------------------------------
http://bicyle.forums-actifs.com/je-me-presente-moi-mon-enfant-notre-parcours-la-cyclo-chez-nous-f1/ptitbrune-mon-ptitbipo-t107.htm

http://www.bicycle-asso.org/
http://cyclopibipozorus.blogspot.com/

ptitbrune
Grand-bi
Grand-bi

Messages : 938
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 46
Localisation : 78

http://www.bicycle-asso.org/

Revenir en haut Aller en bas

Ce que dit l'AFSSAPS

Message par ptitbrune le Sam 8 Oct - 10:29

Plus d'information : consultez le site de l'afssaps :

Pictogrammes sur les médicaments :
http://www.afssaps.fr/Infos-de-securite/Communiques-Points-presse/Medicaments-et-conduite-automobile-de-nouveaux-pictogrammes-plus-informatifs/(language)/fre-FR



Les 7 règles d'or de la conduite et les médicaments :
http://www.afssaps.fr/var/afssaps_site/storage/original/application/c2051c15fa68633dbbae033dd7ac2fe3.pdf

Selon l'afssaps, il faut demander l'avis d'un médecin lors d'un traitement au long cours.


Cyclomaman d'un CyclAdo
------------------------------------------
http://bicyle.forums-actifs.com/je-me-presente-moi-mon-enfant-notre-parcours-la-cyclo-chez-nous-f1/ptitbrune-mon-ptitbipo-t107.htm

http://www.bicycle-asso.org/
http://cyclopibipozorus.blogspot.com/

ptitbrune
Grand-bi
Grand-bi

Messages : 938
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 46
Localisation : 78

http://www.bicycle-asso.org/

Revenir en haut Aller en bas

REPONSE DU DR CLERMONT-GAILLARD

Message par ptitbrune le Jeu 12 Jan - 10:46

Dr Sophie CLERMONT-GAILLARD
Médecin généraliste agréé par la Préfecture de la Somme pour l'aptitude à la conduite automobile.

A titre d'information:

Pour ce qui est du permis B ( véhicules légers), la conduite sous médicaments psychotropes peut évidemment poser problème, tout dépend de la posologie et du mode d'administration de ces traitements. Il faut en discuter avec les médecins prescripteurs, afin d'évaluer le degré de somnolence induit par ces médicaments, et privilégier, en cas de conduite, une prise de ces traitements plutôt le soir (neuroleptiques sédatifs comme le Risperdal, anxiolytiques benzodiazépines et autres somnifères tels Xanax, Lexomil, Seresta, Stilnox,...). A ma connaissance, le lithium ne provoque pas de somnolence majeure, ni les autres antidépresseurs. Les thymorégulateurs appartenant à la classe des antiépileptiques (Dépakine et Lamictal), ne posent a priori pas de problème non plus.

A noter tout de même que cela dépend aussi des associations entre ces différents médicaments, qui peuvent parfois potentialiser leurs effets sédatifs.

Il va de soi que la consommation concommittante d'alcool ou stupéfiants et de médicaments psychotropes est formellement contre indiquée avec la conduite ! (potentialisation majeure du risque de somnolence).

Par prudence pour votre enfant et pour les autres usagers des voies publiques, il est préférable de signaler à l'examinateur du permis de conduire, à qui tous les graves problèmes de santé doivent être signalés, la prise de ces traitements . C'est lui qui décidera alors de l'utilité de faire convoquer le candidat devant la Commission médicale agréée par la préfecture du département, lesquels médecins jugeront de l'aptitude du candidat.

Les recommandations de prudence sont les mêmes pour la conduite des 2 roues, qui à mon sens nécessite la même vigilance que pour celle d'un véhicule léger, même si elle n'est soumise à aucun examen médical obligatoire.


Pour ce qui est des permis EB, C EC D ED (conduite des véhicules lourds type remorques, poids-lourds, transports en commun, transport de personnes), les exigences sont beaucoup plus dures, et tout traitement potentiellement sédatif dont l'horaire de prise pourrait agir sur la vigilance contre indique formellement leur obtention. Un examen par un médecin agréé est de toutes façon systématiquement réalisé avant l'inscription à ces permis.

Les jeunes conducteurs tuent. Combattez la consommation d'alcool et de stupéfiants avant de conduire, ainsi que la vitesse.

Dr SCG
Amiens le mercredi 11 janvier 2012


Dernière édition par ptitbrune le Ven 13 Jan - 11:18, édité 1 fois (Raison : mettre un titre au message)


Cyclomaman d'un CyclAdo
------------------------------------------
http://bicyle.forums-actifs.com/je-me-presente-moi-mon-enfant-notre-parcours-la-cyclo-chez-nous-f1/ptitbrune-mon-ptitbipo-t107.htm

http://www.bicycle-asso.org/
http://cyclopibipozorus.blogspot.com/

ptitbrune
Grand-bi
Grand-bi

Messages : 938
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 46
Localisation : 78

http://www.bicycle-asso.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: CONDUITE ET MÉDICAMENT

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:13


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum