Rechute et difficulté avec le traitement

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rechute et difficulté avec le traitement

Message par delph le Jeu 15 Déc - 21:27

salut les filles!
bon alors, j'ai une question rapport au zoloft?

voilà deux semaines et demi que zoé en prend...ce qui devrait un peu clamer le jeu niveau TOCs et endormissement tardif..et bien c'est tout le contraire!
La voilà qui parle encore plus et encore plus vite et encore plus fort, et que je te répète en boucle les mêmes choses encore plus longtemps avec force et rage!


Et l'opposition..elle se marque aussi, c'est "non" pour tout!
et la peur..revient..Sad pour le peu qu'elle avait progressé..

savez vous si cela peut correspondre à ce que l'on sait des AD, bien qu'elle soit "protégée" par la dépakine?

Elle est toujours à 150 de dépak et maintenant 25 de zoloft

E.H me semblait un peu sceptique sur les TOcs, zoé avait déjà eu de la fluoxétine et on l'avait arrêtée aussi parce qu'elle s'agitait..je ne sais pas trop qui penser, je voulais savoir si vous saviez des trucs avant d'envoyer un mail..



merci et bonne nuit..

delph
Grand-cycle
Grand-cycle

Messages : 161
Date d'inscription : 10/10/2010
Age : 48
Localisation : lausanne, suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechute et difficulté avec le traitement

Message par lotulys le Jeu 15 Déc - 21:51

Salut Delph

Je suis étonnée de la prescription du Zoloft car dans les troubles BP ça peut provoquer des virages et des mixtes. J'en ai pris il y a 9 ans et malgrés la Dépakine ça m'a rendue littéralement obscessionnelle. Moi qui n'avait aucun tocs, voilà que soudain j'en développais. Je ne pouvais rester en place, agitée intérieurement, comme dans une camisole qui ensserait ma tête et mon corps. Et je relavais les casseroles vingt fois, je passais et repassais l'éponge sur tous les robinets, je comptais mes pas entre la cuisine et les chambres....et je bégayais...bref l'horreur pendant cinq jours, après quoi mon psy me l'a stoppé en urgence.
Je n'ai plus jamais retouché un AD

Pour mon fils cyclo, qui souffrait de phobie scolaire et de quelques tocs, le pédiatre a pensé lui donner du Zoloft, car il le croyait en dépression plutot qu'un TB. Mais en lui expliquant mes antécédents et en insistant bien, il a finalement opté pour un anxiolitique de fond (Buspar, qui n'est pas un benzodiazépine). Qui a parfaitement rempli son rôle puisque sous le médicaments, le travail sur les tocs pouvait être abordé avec plus de succès.

Plus tard, quand il y a eu une rechute de la phobie et parallèlement des tocs qui revenaient, le psy lui a donné une toute petite dose de Risperdal le soir, un neuroleptique. Ca l'a aidé pendant quelques semaines puis le neuroleptique a été progressivement stoppé, sans rechute.

bonne soirée et courage pour la suite Smile

lotulys
Mono-cycle
Mono-cycle

Messages : 92
Date d'inscription : 29/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechute et difficulté avec le traitement

Message par Flocie le Ven 16 Déc - 8:26

Envoie un mail à E.H. rapidement, il changera sans doute la médication.

Chacun réagi différemment aux molécules, il faut parfois tâtonner un peu pour trouver le bon équilibre.

bon courage.


Flocie
Grand-cycle
Grand-cycle

Messages : 249
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechute et difficulté avec le traitement

Message par delph le Ven 16 Déc - 9:59

merci beaucoup!

oui, je n'ai pas trop compris le zoloft..mais je me demande si c'est pas parce que zoé ne communique pratiquement pas avec lui, et qu'il trouvait que c'était terrible d'être si enfermé..
Il n'était quand même pas convaincu lui-même, ça je l'ai bien sentit!

Malheureusemnt, le buspar on a déjà donné, et là framchement c'est pas indiqué, elle a fait un virage, elle voulait se jeter de la fenête, courrait sous les voitrures et les crises nous ont vraiment laissé sur le carreau donc exit..

j'envoie un mai, vous avez raison, je préfère en rester là je crois, maintenant est ce que je peux arrêter les 25 d'un coup, je vais demander!
merci encore Wink

delph
Grand-cycle
Grand-cycle

Messages : 161
Date d'inscription : 10/10/2010
Age : 48
Localisation : lausanne, suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechute et difficulté avec le traitement

Message par delph le Ven 23 Déc - 20:47

oh!
mais j'étais certaine d'être passée vous dire que j'avais envoyé mon mail et reçu réponse!

"Arrêt du zoloft, c'est encore une preuve de sa bipo."
Textuellement ce sont ses mots!

Mais bon, zoé ne va pas bien..retour de comportement, grande anxiété, agissment comme un bébé, zéro autonomie, impossible de converser..elle ne comprend plus rien et merci l'oposition..j'ai cru rêver quand ça s'était tassé la moindre.

Et depuis deux jours grande déprime, pleurs tard dans la nuit, baisse de l'estime, et en même temps agressivité verbale envers moi, violence et Tics...j'aurai bien aimée que pour noël, les Tocs se barrent et l'anxiété parte en vacances...raté Sad

ouais c'est dur et moi, je suis à bout parce que je ne dors pratiquement plus..donc je douille et parfois cela me rend méchante verbaleemnt aussi, et zoé n'oublie pas un seul de mes mots..

bisous a vous


delph
Grand-cycle
Grand-cycle

Messages : 161
Date d'inscription : 10/10/2010
Age : 48
Localisation : lausanne, suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechute et difficulté avec le traitement

Message par ptitbrune le Sam 24 Déc - 14:40

Ne baisse pas les bras, c'est long avant de trouver le cocktail qui va bien...
a chaque fois, il y a un bien qui souvent est temporaire, puis soit ça continue, soit ça part en cacahuète.

Noel est également une période ou tout le monde est fatigué et énervé, donc ça peut partir vite...

Peut-être que quand tu sens la moutarde qui te monte au nez, tu peux essayer de trouver un truc, t’éloigner, aller au toilette, histoire de faire descendre la pression et ne pas passer la pas des phrases d’énervement????

Mais il vous a prescrit quoi du coup à la place du zoloft???

Je te souhaite malgré tout un bon Noël
bisous


Cyclomaman d'un CyclAdo
------------------------------------------
http://bicyle.forums-actifs.com/je-me-presente-moi-mon-enfant-notre-parcours-la-cyclo-chez-nous-f1/ptitbrune-mon-ptitbipo-t107.htm

http://www.bicycle-asso.org/
http://cyclopibipozorus.blogspot.com/

ptitbrune
Grand-bi
Grand-bi

Messages : 938
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 46
Localisation : 78

http://www.bicycle-asso.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechute et difficulté avec le traitement

Message par delph le Sam 24 Déc - 15:31

il n'a rien prescrit on y retourne le 3 février..

Malheureusement, m'éloigner..c'est juste le truc impossible, à part les chiottes, mais elle reste collée contre la porte et attend en pleurant.

D'ailleurs tu penses bien qu'une des raisons de l'énervement, c'est aussi cela, comme je l'ai déjà dit, zoé est 24 su 24 avec moi..pas moyen de décompresser.

Bref, noël est une période excessivement pénible..pour tous, alors un jour à la fois!

Et bon noël a vous tous malgré tout Smile

delph
Grand-cycle
Grand-cycle

Messages : 161
Date d'inscription : 10/10/2010
Age : 48
Localisation : lausanne, suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechute et difficulté avec le traitement

Message par ptitbrune le Dim 25 Déc - 9:43

pas facile, vraiment!!!
j'espère que tu vas arriver à tenir d'ici le 3 février,

si c'est trop dur, essaye de voir si tu ne peux pas avancer le RV ou reprendre de temps en temps le zoloft :genre 1 jour ou 2 par ci par là...
(parles-en par mail avec EH, un truc qui permet de calmer un peu le jeu en attendant)

Comme outil, je sèche un peu, a part les exercices de respirations tous les jours pour que le stress t'impacte moins...

je pense bien à toi!
bise.


Cyclomaman d'un CyclAdo
------------------------------------------
http://bicyle.forums-actifs.com/je-me-presente-moi-mon-enfant-notre-parcours-la-cyclo-chez-nous-f1/ptitbrune-mon-ptitbipo-t107.htm

http://www.bicycle-asso.org/
http://cyclopibipozorus.blogspot.com/

ptitbrune
Grand-bi
Grand-bi

Messages : 938
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 46
Localisation : 78

http://www.bicycle-asso.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechute et difficulté avec le traitement

Message par delph le Lun 26 Déc - 17:30

C'est terrible, nosu sommes à nouveau case départ.

Noël a été un cauchemar, pourtant nous étions chez sa mamé adorée, ma mère.
Elle s'est pourrie la journée, avec la peur d'une visite le lendemain (aujourd'hui) que nous avons réduit à son plus stricte minimum.

Elle se pourri la vie à cause de l'anniversaire de son père le 28 déc, je fais un apéro a la maison, nous serons 7, elle connaît tout le monde.
Elle se ruine la vie chaque jour pour un une activité du lendemain en fait..comme cela avait un peu baissé, je suis vraiment désolée de ce retour..pour elle.

j'ai envoyé un mail a E.H, en lui demandant si c'était utile d'augmenter la dose de dépakine, en fait de passer de 125 a 300mg

elle fnctionen sans protections et elle va vraiment mal elle est en crise de down mais en agitation cérébrale totale, oposition, cris et tout le tralala..

elle même dit ne plsu ressentir l'effet du début de la dépakine et avoirà nouveau peur de tout..Sad

avez-vous eu de pareils effets avec vos enfants et vous êtes vous senti complétmement démunis?

Je peux gérer, c'est pas le problème mais je voudrais y croire encore en fait..

delph
Grand-cycle
Grand-cycle

Messages : 161
Date d'inscription : 10/10/2010
Age : 48
Localisation : lausanne, suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechute et difficulté avec le traitement

Message par ptitbrune le Lun 26 Déc - 17:32

J'ai repensé à toi,

et je ne sais pas si cela peut t'aider, mais quand perso je me retrouve dans une impasse, que je ne vois plus de solutions possibles à mettre en oeuvre, alors, j'essaye d'accepter ce qui est, j'essaye de lâcher prise et de faire en sorte de déclencher le moins possible de crises.



En général cela laisse plus de champ libre à l'enfant. Tant pis, si je dois pallier comme si c'était un bébé, tant pis si cela me demande plus de travail physique, au moins c'est moins stressant mentalement....

L'enfant ayant plus de champ libre, ça fait émerger d'autres symptômes et ce sont ceux la sur lesquels je vais me remettre à agir, ce qui peut parfois amener du bénéfique sur l'ensemble.

voilà, peut-être le fais-tu déjà...

bisatoi.


Cyclomaman d'un CyclAdo
------------------------------------------
http://bicyle.forums-actifs.com/je-me-presente-moi-mon-enfant-notre-parcours-la-cyclo-chez-nous-f1/ptitbrune-mon-ptitbipo-t107.htm

http://www.bicycle-asso.org/
http://cyclopibipozorus.blogspot.com/

ptitbrune
Grand-bi
Grand-bi

Messages : 938
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 46
Localisation : 78

http://www.bicycle-asso.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechute et difficulté avec le traitement

Message par ptitbrune le Lun 26 Déc - 17:54

Ah je t'ai ecrit en même temps... sourire...

persevere, chaque chose que l'on entreprend, il en reste toujours quelque chose, même si c'est bien plus tard que l'enfant l'utilise.

De plus c'est déjà compliqué de trouver le bon traitement quand il n'y a que la cyclo, alors en polypatho, c'est bien plus sioux!!!

Enfin, comme l'enfant grandi, bien souvent les traitements sont temporaires, ils vont durer 6 mois, 1 ans et hop il faut les réadapter...

donc surtout ne désespère pas dans les moments de reculs, on vit toutes cela et on sait a quel point c'est déprimant!!!
courage
bisatoi



Cyclomaman d'un CyclAdo
------------------------------------------
http://bicyle.forums-actifs.com/je-me-presente-moi-mon-enfant-notre-parcours-la-cyclo-chez-nous-f1/ptitbrune-mon-ptitbipo-t107.htm

http://www.bicycle-asso.org/
http://cyclopibipozorus.blogspot.com/

ptitbrune
Grand-bi
Grand-bi

Messages : 938
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 46
Localisation : 78

http://www.bicycle-asso.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechute et difficulté avec le traitement

Message par Flocie le Lun 26 Déc - 18:18

perso, à une époque noire de mon fils, on ne sortait plus, on ne recevait personne, on faisait tout en fonction de lui (enfin, surtout moi)
Il était toujours lui aussi dans "l'après", et en stress permanent à cause de cela.
Si on devait sortir, on était deux pour l'accompagner, je sortais rarement seule avec lui, c'était trop dangereux vu ses comportements à risque.
Même à la maison, je l'avais toujours "à vue".

Je me contente maintenant de l'avoir "à l'oreille". Et je peux sortir seule avec lui, on peut monter à Paris que tous les deux...

Cette année est la première où les chose se passent plutôt bien, je pense que c'est plus dû à sa croissance, à son changement d'état d'esprit, même si la médication a surement son effet aussi sur son évolution.

On a parfois de petits "flash back" (histoire de en pas oublier, lol ! ) mais ils s'espacent.

Courage, ces périodes de fêtes sont difficiles pour eux, trop d'émotions, trop de monde et différentes stimulations pour nos TED...

Si tu l'as met au calme, la laisse faire ce qu'elle aime, ça donne quoi ?





Flocie
Grand-cycle
Grand-cycle

Messages : 249
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechute et difficulté avec le traitement

Message par delph le Lun 26 Déc - 18:52

Flocie a écrit:perso, à une époque noire de mon fils, on ne sortait plus, on ne recevait personne, on faisait tout en fonction de lui (enfin, surtout moi)
Il était toujours lui aussi dans "l'après", et en stress permanent à cause de cela.
Si on devait sortir, on était deux pour l'accompagner, je sortais rarement seule avec lui, c'était trop dangereux vu ses comportements à risque.
Même à la maison, je l'avais toujours "à vue".





ça c'est exactement ce que je vis depuis toujours si tu veux..
J'ai juste eu un avant goût, minimum d'une petite fille un peu plus "normale", avec moins de peur, moins de tristesse et de dépit..un effet minimum mais qui pour moi était énorme bine qu'infime.

Alors oui, je fais ce que tu dis Ptibrune, pas de contrainte, peu de choses à faire, etc..d'une part c'est les vacnces et c'est beaucoup moins facile avec sa soeur présente et d'autre part cela fait quand même onze ans que je vis recluse..et quand je dis recluse je n'exagère pas..et ma santé mentale parfois n'est pas au mieux.

J'ai perdu mes deux galeries et je dois absolument m'en retrouver au moins une, plus de projet pour 2012 d'exposer, j'avoue que c'est un peu la cerise, ce n'était pas le moment pour moi, à mon àage d'aller chercher du job..mais la crise nous attaque tous et dans tous les milieux.
c'est mon seul avantage, celui de créer, d'avoir un objectif, une expo..et là, ben je tourne bourrique parce que je sais que je ne peux pas tout faire à la fois et que seule avec zoé, ça roule mais familialement ça coince: zoé +soeur+ papa+ maman= angoisse surdimensionnée

Je n'arrive même plus à la trainer à l'ateleir avec moi, elle est vraiment mal partout, et si on resste dedans elle déambule, plus d'intêret à rien, de l'ennui et des envies de mourir.

Mais pas le choix, c'est ce qu'on va faire..peinard, tranquilou, pas le choix, mais ej sais que même comme ça, suivant comment, tout est sujet à la discorde, au stress, à la crise de rage..
un jour voir une heure à la fois..on va y aller, mais franchement pas du totu envie de me refaire un avc..mais je suis tellement fatiguée, je dors trop peu.. Rolling Eyes

delph
Grand-cycle
Grand-cycle

Messages : 161
Date d'inscription : 10/10/2010
Age : 48
Localisation : lausanne, suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechute et difficulté avec le traitement

Message par delph le Lun 26 Déc - 18:55

désolée pour l'ortho..c'est mon cerveau qui rame..

delph
Grand-cycle
Grand-cycle

Messages : 161
Date d'inscription : 10/10/2010
Age : 48
Localisation : lausanne, suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechute et difficulté avec le traitement

Message par ptitbrune le Mar 27 Déc - 9:51

Ca me touche beaucoup de lire ton désarroi, c'est difficile de se nier sans cesse quand on a un enfant différent, de virer ses valeurs, de ne pas être libre, de devoir sans cesse revoir ses plans à la baisse...

peut-être que pour l'instant la galerie pourrait être sur internet, c'est moins efficace certes...
Et peut-être aussi que l'atelier peut venir à zoé, puisque l'inverse est infernal, donc peindre chez toi, même si ça met un peu le bazar!

N'oublie pas cet avant-gout du mieux, parceque si c'est arrivé, cela veut dire que c'est possible à nouveau, repense a ce moment de répit que tu as vécu et tiens le comme un phare... ça va prendre du temps.

Gros bisous


Cyclomaman d'un CyclAdo
------------------------------------------
http://bicyle.forums-actifs.com/je-me-presente-moi-mon-enfant-notre-parcours-la-cyclo-chez-nous-f1/ptitbrune-mon-ptitbipo-t107.htm

http://www.bicycle-asso.org/
http://cyclopibipozorus.blogspot.com/

ptitbrune
Grand-bi
Grand-bi

Messages : 938
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 46
Localisation : 78

http://www.bicycle-asso.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechute et difficulté avec le traitement

Message par delph le Mar 27 Déc - 10:21

ptitbrune a écrit:

N'oublie pas cet avant-gout du mieux, parceque si c'est arrivé, cela veut dire que c'est possible à nouveau, repense a ce moment de répit que tu as vécu et tiens le comme un phare... ça va prendre du temps.

Gros bisous

oui, c'est bien cela, tu sais..en 11 ans, ce fut la première fois, que j'envisageais avec bonheur un nouveu chemin pour zoé, et pour moi aussi.
Je ne suis pas sainte thérèse d'avila et si je souhaite par dessus tout que zoé aille mieux pour elle, pour son intêret, pour sa vie future..je le souhaite aussi pour moi.

E.H, me poussait dans mes retranchements la première fois que je l'ai vu en me disant, mais si zoé va mieux, qu'allez vous faire?
je n'avais pas assez de mots pour lui dire combine mon métier, ma création, mon indépendance me tient à coeur.

Il me disait que bien des mères se retrouvaient totalement dépitées et très démunies dès lors que leur enfant allaient un peu mieux.
Je pense qu'il a bien compris que je ne souahitait qu'une chose, moi aussi recouvrer un brin de liberté.

Sans tous ces tracas, je ne suis pas certaine que j'aurai été une mère très empathique, ni très protectrice et aussi tendre et tellement à l'écoute.
Je suis assez égocentrique et ce qui compte avant tout c'est mon métier, donc j'aurai laissé pousser mes gosses comme des petits champignons, leur laissant sans doute trop d'autonomie et leur donnant assez peu..donc il faut bien reconnaître que mes enfants m'ont quand même rendues meilleure!
moins tournée sur moi-même, moins exigeante avec autrui, plus attentive et douce certainement.
Ce n'est pas moi qui élève mes enfants en qeulque sorte c'est elles qui m'apprennent à être meilleure, à discerner avec attention ce qui fait mal ou ce qui et nécessaire.

en cela je dois beaucoup à Zoé, je lui dis donc merci Rolling Eyes

bonne journée et un jour à la fois, ça va le faire Shocked

delph
Grand-cycle
Grand-cycle

Messages : 161
Date d'inscription : 10/10/2010
Age : 48
Localisation : lausanne, suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechute et difficulté avec le traitement

Message par Flocie le Mar 27 Déc - 11:06

Il me disait que bien des mères se retrouvaient totalement dépitées et très démunies dès lors que leur enfant allaient un peu mieux.

Shocked

personnellement je suis surtout soulagée ! et retrouver un peu de liberté, si minime soit elle, ça fait un bien fou !
Je repense à ces périodes noires comme à des cauchemars, des mois et des mois où on ne se projetait même aps au lendemain, ou chaque minute passée était une minute gagnée...
c'est difficile à décrire, en fait, on survit plus qu'on ne vit, on porte son enfant à bout de bras en essayant soi même de ne pas perdre pieds.

J'ai donc du mal à comprendre la façon dont EH a présenté les choses.

La seule fois où je me suis sentie en quelque sorte "vide", c'est lorsque fiston a commencé à prendre de la ritaline, parce qu'il est brusquement devenu silencieux, ne bougeant presque plus, alors qu'auparavant, il n’arrêtait pas d’être en mouvement, de piapiater sans cesse en me suivant partout.

Là, j’avoue que ça m'a fait bizarre, surtout que ça a été brutal et que je ne l'avais jamais connu comme ça, mais ça m'a apporté aussi un repos bienvenu Wink

C'est sur que nos enfants nous apprennent à nous dépasser, on leur donne beaucoup, mais ils nous apportent tout autant.

Les idées d'Amélie par rapport à ton travail, je les trouve bonnes en compromis, en attendant que Zoé soit mieux et te permette de travailler autrement et vraiment selon tes souhaits.
Zoé n'aimerait elle pas peindre en ta compagnie ? si elle avait un coin à elle aussi ?

Bon courage et bizatoi.

Flocie
Grand-cycle
Grand-cycle

Messages : 249
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechute et difficulté avec le traitement

Message par ptitbrune le Mar 27 Déc - 12:29

Arfff la technique EH, avec lui les mères ont intérêt à s'accrocher!!!

Dans un sens il a raison, quand le mieux arrive ya comme une sorte de vide, mais ce flottement est de courte durée, on trouve vite de quoi le remplir et avec bonheur!!!

Et puis il oublie que le mieux, ben c'est temporaire, enfin, ce que je veux dire c'est que même si le traitement est bien, même si l'enfant grandi, il reste quand même des périodes de turbulences.
Je les trouves particulièrement difficiles à vivre parcequ'on sait ce que cela suppose pour nous...
c'est les restes du traumatisme en quelque sorte.

Je ne vis pas avec un enfant aussi difficile que vous, mais dans les pires moments, j'ai toujours essayé de préserver 15 minutes à moi par jour...
Même si c'est pas top constructif, au moins pouvoir faire un sudoku au calme...parfois je me collais aux toilettes pour être tranquille..

Ces moments calmes on les traverse comme une sidération.

Chaque fois que mon fils s'en va, je ressens du vide, il faut un temps d'adaptation... et après j'ai plus trop envie qu'il revienne, je dois m'acclimater à nouveau!

Je ne sais pas si c'est de l'egocentrisme que de vouloir également s'accomplir, en quoi devrions-nous être complètement dans le reniement de soi!!! Je pense qu'on peut trouver un moyen terme salutaire à tous!

Perso j'ai besoin de créer comme toi, c'est important!
Alors il y a mon travail, le site Bicycle, mais si je ne les avais pas, je m'investirais dans la BD.
Je prends des cours, mais on peut le faire tout seul.
L’intérêt de la BD c'est que ça permet rapido de crayonner, tu peux t'y mettre 15 minutes, l’arrêter... C'est plus facile qu'une peinture ou une sculpture qui demande des plages de temps plus grandes.
pour résumé c'est ce qu'il y a de plus modulable.

Je ne sais pas si tu connais ce site : http://grumeautique.blogspot.com/
Une maman qui fait de la BD. Elle a très bien réussi et travaille chez elle.


Cyclomaman d'un CyclAdo
------------------------------------------
http://bicyle.forums-actifs.com/je-me-presente-moi-mon-enfant-notre-parcours-la-cyclo-chez-nous-f1/ptitbrune-mon-ptitbipo-t107.htm

http://www.bicycle-asso.org/
http://cyclopibipozorus.blogspot.com/

ptitbrune
Grand-bi
Grand-bi

Messages : 938
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 46
Localisation : 78

http://www.bicycle-asso.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechute et difficulté avec le traitement

Message par Flocie le Mar 27 Déc - 13:18

Arfff la technique EH, avec lui les mères ont intérêt à s'accrocher!!!

il est loin d'être le pire ! au moins, on n'est pas accusée d'être responsable des maux de nos gamins, et il nous écoute sans nous considérer comme incompétente ou siphonnée ou je ne sais quoi d'autre...

Il est direct, mais il est vraiment aidant, présent contrairement à ceux que j'ai eu l'occasion de rencontrer.
Avec lui, on travaille en équipe pour aider nos gamins, et ça, ça fait du bien aussi !

J'ai même eu des compliments de sa part. (assez rare chez les pro pour le signaler)

Oui, je comprends le sorte de vide dont tu parles, mais un "bon" vide ! (et vite rempli, vu le manque à combler ! lol! )





Flocie
Grand-cycle
Grand-cycle

Messages : 249
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechute et difficulté avec le traitement

Message par delph le Mar 27 Déc - 13:51

pppff, mauvaise manip, je viens de tout effacer.

en clair, tout ce que préconise amélie, je l'ai fait.
un endroit pour moi, à la maison pour travailller mais cela reste impossible.

J'ai eu mon atleir à la maison pendant deux ans et c'est la pire épreuve que je me sois infligée, zoé demandait de l'attention en permanence et je me retrouvais le *** entre deux chaise: ma fille, ou mon boulot...je rageais , bouillait intérieurement, pire que tout, j'ai tranché..mon atleir à l'extérieur.

Zoé faisant de la bande dessinée, je lui ai aménagée un coin dans mon atleir, le peid donc, je crois que n'importe qul enfant aimerait.
Je ne peux plus l'y emmenenr et surtout elle ne fait ses strip que dans sa chambre, sur son bureau

Elle aun prof de bande dessineé, sur les deux heures ou elle se rend encore à l'école par semaine, il y a une heure de bd..

Je crois que j'ai maintenant tout tenté, essayé, je ne me suis pas arrêtée et j'ai déployé toute mon imagination, elle a à portée de mains tout ce qu'il faut pour la création en terme de lieux, de choix des matériaux, enfin c'est une chance.

Je viens même de racheter un pc pour lui installer photoshop, j'ai uen copine qui vient gracieusement nous expliquer et nous informer sur ce médiu,par ailleurs excellent et qui la passionne...mais elle absente, capable de rien, non communicative et je vois qu'elle va si mal qu'elle n'adhère à plus rien.
Bref tout est trop!!

MErci pour les idées, je sais que je suis chiante parce que j'ai vraiment tout essayé..je ne baisse pas les bras, certes, mais je confirme la difficulté, c'est tout..et parfois c'est longuet..humm!!

delph
Grand-cycle
Grand-cycle

Messages : 161
Date d'inscription : 10/10/2010
Age : 48
Localisation : lausanne, suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechute et difficulté avec le traitement

Message par ptitbrune le Mar 27 Déc - 14:12

Flocie
voui mais c'est sportif quand même rire...
Ceci dit entièrement d'accord!!! Et puis le must c'est quand même ce contact mail, qui j'avoue est d'un immense secours parfois!!!

Pour le vide tu sais, ça fait le même effet que quand la tempête s'arrête et que tout à coup il n'y a plus de vent... Alors on sort le nez dehors et c'est comme si on était passé dans la 4ième dimension...

On répare les dégâts (punaise si quelqu'un avait une idée pour un trou dans une table ikéa) et hop plus rien à faire qui ne tourne autour du "gorille"... On en a pas l'habitude... Et on ne sais pas trop par quoi commencer...moi c'est souvent un bain!

=> Dis donc, on parle de nous, mais et toi, ça se passe comment actuellement avec le canard à roulettes ?


Cyclomaman d'un CyclAdo
------------------------------------------
http://bicyle.forums-actifs.com/je-me-presente-moi-mon-enfant-notre-parcours-la-cyclo-chez-nous-f1/ptitbrune-mon-ptitbipo-t107.htm

http://www.bicycle-asso.org/
http://cyclopibipozorus.blogspot.com/

ptitbrune
Grand-bi
Grand-bi

Messages : 938
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 46
Localisation : 78

http://www.bicycle-asso.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechute et difficulté avec le traitement

Message par ptitbrune le Mar 27 Déc - 14:16

Bah non t'es pas chiante, sourire, si nos conseils ont été tenté par toi, hélas sans succès, ils le seront peut-être pour un autre lecteur...

Sauf que là tu parles de la BD pour zoé, tu parles du PC pour zoé... nan moi je te parlais d'un pC pour toi, de la BD pour toi!!! sourire...

hé je veux bien voir ce qu'elle fait ta zoé en BD !!!

Et toi quand t'avais le temps tu faisais quoi ???


Cyclomaman d'un CyclAdo
------------------------------------------
http://bicyle.forums-actifs.com/je-me-presente-moi-mon-enfant-notre-parcours-la-cyclo-chez-nous-f1/ptitbrune-mon-ptitbipo-t107.htm

http://www.bicycle-asso.org/
http://cyclopibipozorus.blogspot.com/

ptitbrune
Grand-bi
Grand-bi

Messages : 938
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 46
Localisation : 78

http://www.bicycle-asso.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechute et difficulté avec le traitement

Message par delph le Mar 27 Déc - 14:28

zoé, tu peux oublier elle ne veut rien montrer..quand à moi..dois-je mettre le lien ailleurs qu'ici??

delph
Grand-cycle
Grand-cycle

Messages : 161
Date d'inscription : 10/10/2010
Age : 48
Localisation : lausanne, suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechute et difficulté avec le traitement

Message par ptitbrune le Mar 27 Déc - 15:16

ici ou dans l'espace récréatif c'est encore mieux
http://bicyle.forums-actifs.com/t5-vos-sites-perso-vos-blogs-youtube-dailymotion-and-co

rohh j'ai hate de voir!!!


Cyclomaman d'un CyclAdo
------------------------------------------
http://bicyle.forums-actifs.com/je-me-presente-moi-mon-enfant-notre-parcours-la-cyclo-chez-nous-f1/ptitbrune-mon-ptitbipo-t107.htm

http://www.bicycle-asso.org/
http://cyclopibipozorus.blogspot.com/

ptitbrune
Grand-bi
Grand-bi

Messages : 938
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 46
Localisation : 78

http://www.bicycle-asso.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechute et difficulté avec le traitement

Message par Flocie le Mar 27 Déc - 15:34

oui, moi aussi j'ai hâte de voir ton travail Delph ! sunny

c'est dur quand on n'arrive pas à trouver la porte de sortie, mais il y en a une, c'est sur !

Canard à roulettes a passé Noël, donc il récupère de ses émotions !
Et miracle, cette année, pas de crise, on a eu un Noël pratiquement normal cheers
Il m'a même dit : je suis trop heureux, je vais exploser ! (signal d'alarme a retenti in my head ---> fiston a été mis en time out, lol ! )
Ce qui est bien, c'est qu'il verbalise de plus en plus ce qui pose soucis, donc on peu mieux y travailler.

Il change, sa façon de penser évolue, il grandi (EH lui a dit en lui faisant le câlin de départ : la prochaine fois, c'est toi qui me dépasse !)

On rentre tranquille dans l'ado (help ! cyclops ) avec toutes les réjouissances habituelles plus quelques unes (gestion des changements toujours difficile, donc fiston s'est baladé toute une journée avec une feuille de papier sur son front parce que ces sourcils avait très très légèrement épaissis What a Face )

Donc nous repartons dans une période sous haute surveillance, car à nouveau, tout peu basculer très vite... super... pas franchement eu le temps de souffler, mais bon, quoi faire ?

En tout cas, il m'éclate malgré tout ça ! il a parfois des réflexions surprenantes et tellement matures...

On a eu une réunion d'équipe pour lui, on le fait régulièrement pour faire le point tous ensemble, les progrès sont assez fantastiques, par contre, on a abandonné l'idée d'un retours en classe car trop dangereux vu son profil.

Je ne sais aps trop comment on va gérer ça, et son instruction, mais bon, un pas après l'autre ! sunny


Flocie
Grand-cycle
Grand-cycle

Messages : 249
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechute et difficulté avec le traitement

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:37


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum