et le restant de la famille?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

et le restant de la famille?

Message par mayasoleil le Jeu 14 Juin - 13:17

je ressors de la pmi où l'infirmiere s'inquietait pour moi mais aussi s'inquietait d'alexandre, le deuxieme garçon, qui a deux ans et quatre mois. elle le juge hyperactif, mais cela peut etre du seulement aux consequences du climat qui regne dans la maison : moi en mixte, timothé en UP, et pour le coup, maman moins disponible car il ya le petit dernier, qui a bientot 4 mois et qui lui a piqué sa place de bébé.


je voulais juste savoir comment on arrive à garder une place aux autres enfants de la fratrie quand un enfant monopolise l'attention sur lui? comment faire pour ne pas que les autres en patissent?
alexandre ne sait plus où se mettre, ne trouve plus sa place. et meme à sa naissance, je n'ai pas pu manifester beaucoup de sentiment à son egard (moi meme en depression post partum + timothé qui monopolisait l'attention sur lui avec des ennuis de santé)

je suis un peu perdue.

mayasoleil
Mono-cycle
Mono-cycle

Messages : 104
Date d'inscription : 21/03/2012
Age : 36

http://www.moyahelene.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: et le restant de la famille?

Message par lotulys le Jeu 14 Juin - 21:24

Hello

Ce n'est pas facile et je dirais que le conjoint doit absolument jouer un rôle plus présent auprès des enfants qui se sentent délaissés par moment à cause de l'attention que demande leur frère ou leur soeur. Chez nous quand ils étaient plus petits nous nous partagions la tâche: un des deux répondait aux besoins de l'enfant et l'autre prenait en charge le reste de la fraterie. Par contre, la journée quand ils étaient encore tous à la maison et que j'étais seule avec eux, c'était vraiment difficile et je guettais impatiement le retour de mon mari pour qu'il puisse me relayer un peu. Pas évident non plus pour lui car il était aussi fatigué.

Mais bon, inévitablement et c'est bien domage, les enfants qui posent le moins de problêmes se voient relegués un peu au second plan derrière celui ou celle qui monopolise beaucoup d'attention.
Alors parfois ça fait du bien à tout le monde quand celui-çi peut passer une journée par semaine chez les grands-parents et de pouvoir s'occuper uniquement des autres.
Ma fille ainée centralisait toute l'attention sur elle avec son comportement difficile si bien que cela a engendré tout un tas de problêmes ensuite chez les autres enfants. Mon second s'est mis à bégayer, un autre faisait pipi au lit jusqu'à 10ans et chapardait plein de trucs pour se "repayer" en quelque sorte l'attention dont il manquait, un autre avait de la peine à s'endormir car nous n'avions jamais le temps de rester longtemps auprès de lui pour l'apaiser...etc...

Nous avons consulté plusieurs psychologues et pédopsy pour tenter de rectifier la chose au fur et à mesure, mais tous nous ont plus ou moins dis que lorsqu'un enfant souffre de handicape et nécéssite une plus grande attention pour lui, tous les membres de la famille en subissaient de toute manière les conséquences et que ce n'était la faute à personne.

Et c'est vrai, j'ai pu le constater dans d'autres familles vivant le même problême. Au final, je trouve qu'ils deviennent aussi plus ouverts et tolérants à la différence. Ils en ont souffert en contre-coup mais ils ont réussis à trouver leur place, leur individualité. Et puis les choses changent de place avec le temps. L'enfant qui canalisait toute l'attention se calme et devient plus autonome et il n'est pas rare alors qu'un autre de la fraterie soit soudain en demande accrue d'attention avec un problême à son tour.

Il est là le hic je trouve... quand les enfants intègrent que pour avoir l'attention exclusive de leurs parents il leur suffit d'aller mal, de créer des problêmes. C'est presque automatique même si ce n'est absolument pas ainsi que l'on voudrait que cela se passe. Dans les faits, quand un enfant est malade on lui consacre plus de temps, et quand ça devient répétitif et habituel, les autres finissent par le remarquer aussi et inconsciement optent pour ce mode-là. Parce que tout simplement dans les familles ou il y a un enfant qui est en grande demande, ceux qui vont bien on les oublie un peu, on se dit: ouf, lui il va bien, pas besoin de s'inquieter tout le temps de ce qu'il fait, pas besoin d'aller parler tous les jours avec ses instits, pas besoin de consulter tout un tas de médecins pour lui...il demande moins de temps, ne pique pas de crises...on peut souffler un peu...
De là à ce que l'enfant croie qu'on l'aime moins, et hop...voilà tout soudain qu'il tombe malade, se plaind de maux de ventre ou devient hyperagité...pour qu'on s'occupe de lui à concurrence de l'autre enfant. On part vite dans l'escalade de la surrenchère!

Mais bon, à tout prendre je me demande si ce n'est pas plus sain de venir chacun son tour demander l'attention que de tout taire au fond de soi. J'ai connu des enfants et adolescents dans des familles de ce genre qui se faisaient tout petits, presque invisibles, ne créant jamais de vagues de peur de rajouter du stress et des inquiétudes chez leurs parents. Je trouve qu'un enfant qui manifeste son désarroi ou son manque d'attention c'est au moins un signal d'alarme visible auquel on peut répondre. Quand l'enfant ne demande rien et s'efface, c'est comme si il abdiquait toute chance de se voir reconnaitre dans sa place à lui, au sein de la famille.

Bon courage en tout cas :-)

lotulys
Mono-cycle
Mono-cycle

Messages : 92
Date d'inscription : 29/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: et le restant de la famille?

Message par ptitbrune le Ven 15 Juin - 10:17

Ce serait peut-être pas mal d'instituer une activité à l'extérieur ou chaque enfant viendrait avec toi à tour de rôle. ca peut-être simplement une balade et une micro friandise... pas forcément un truc compliqué.

L'enfant cyclo est capable de le comprendre, il a le sens de la justice. Ce qu'il faudrait c'est que Thimothé quand tu fais ta sorties avec Alexandre qu'il soit occupé à autre chose... et vice versa... trouver une occupation pour chacun d'eux quand tu es avec l'autre... bon ça va te demander de l'organisation, mais je pense que ça vaut le coup de tenter.

bisatoi



Cyclomaman d'un CyclAdo
------------------------------------------
http://bicyle.forums-actifs.com/je-me-presente-moi-mon-enfant-notre-parcours-la-cyclo-chez-nous-f1/ptitbrune-mon-ptitbipo-t107.htm

http://www.bicycle-asso.org/
http://cyclopibipozorus.blogspot.com/

ptitbrune
Grand-bi
Grand-bi

Messages : 938
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 46
Localisation : 78

http://www.bicycle-asso.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: et le restant de la famille?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:36


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum