voilà je doute du diagnostique de mon fils

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: voilà je doute du diagnostique de mon fils

Message par Yolande le Jeu 11 Oct - 5:33

Thibaut a 1comp de depakine 500 et 1 Risperdal en cas de crise et non tout le temps. En ce moment pas de Risperdal même si je le sens prêt à en découdre en classe avec les professeurs car je sais que c'est le prix de l'efficacité du médicament. Du mieux tout de suite, du coup il a essayé de diminuer mais impossible crise très forte avec renvoie d'école. Il le sait aujourd'hui, il ne peux vivre sans. Il a fugué 6heures dans les Alpilles très stressant mais si cela n'avait tenu qu'à moi je l'aurais laissé toute la nuit il avait 13 ans à partir du moment ou il n'y avait pas de magasins à casser, pas de professeur à l'horizon, il n'avait plus qu'à dormir quelque part ce qu'il a d'ailleurs fait, il s'est endormis ce qui a accru le froid et son danger d'ou intervention des gendarmes et pompiers. Un grand moment de honte!!!! Je dois te laisser, A bientôt.

Yolande
Tricycle
Tricycle

Messages : 28
Date d'inscription : 09/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: voilà je doute du diagnostique de mon fils

Message par guyot le Jeu 11 Oct - 5:49

Du coup mon fils est rentré à 20 h 30 (depuis 15 h 30 ) impossible de savoir où il était, mon mari était partis à la gendarmerie, il n'a pas voulu prendre son traitement hier, ce matin il était odieux, du coup si il prend pas le médoc on le ramène aux urgences, au bout de 30 minutes de négaociation il a prit la dépakine, je ne sais pas comment va se passer la journée, j'ai bien peur !
merci à toute de votre aide
à plus
céline

guyot
Tricycle
Tricycle

Messages : 43
Date d'inscription : 11/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: voilà je doute du diagnostique de mon fils

Message par ptitbrune le Jeu 11 Oct - 7:22

Coucou Céline,
Ca ne m'étonne pas du tout qu'il soit rentré à 20h30...
Le mien fait ça... il part on ne sait ou... mais il y a comme une limite infranchissable, et le soir il est là...
scratch
une fois, il a dormi dans le jardin... parceque ça m'a tellement gonflé que j'ai fermé les verrou Evil or Very Mad ... j'avais pas envie qu'il pète la glace de l'entrée et d'autres meubles!!!
masacre
De toute façon ya comme un truc en eux, anxieu ou ils savent qu'ils ont besoin d'aide et en même temps ils envoient tout balader... un mélange... Mais la plupart du temps ils se mettent en danger jusqu'à un certain point... avant de commetre l'irréparable!

Je sais aussi que quand il s'en va c'est pour aller chez ses copains apaisants. Oui ya pas que les pilules qui sont thymorégulatrices rire!!!

Super yé pour la dépakine... ne lâche pas l'affaire... Nos dragonup on les a à l'usure !!!

La prochaine fois, sois un peu perfide et demande lui s'il est nécessaire de l'emmener aux urgences pour medoc ou s'il souhaite la prendre tranquilou à la maison.
(C'est dingue ce que moi je peux être perfide avec mon fils rire... si je ne peux pas passer par la porte, j'entre par la fenêtre!! niark niark!)

surtout, surtout le plus important c'est que tu sois le plus calme possible!
Regarde tout sous le prisme du symptôme et non un truc dirigé contre toi!!!
gros bisous et courage tu vas y arriver j'en suis sure!

Eh Yo, finalement faut voir les profs comme le punchingball de secours... positivons!!!
Twisted Evil


Cyclomaman d'un CyclAdo
------------------------------------------
http://bicyle.forums-actifs.com/je-me-presente-moi-mon-enfant-notre-parcours-la-cyclo-chez-nous-f1/ptitbrune-mon-ptitbipo-t107.htm

http://www.bicycle-asso.org/
http://cyclopibipozorus.blogspot.com/

ptitbrune
Grand-bi
Grand-bi

Messages : 938
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 46
Localisation : 78

http://www.bicycle-asso.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: voilà je doute du diagnostique de mon fils

Message par guyot le Jeu 11 Oct - 9:17

J'espère que risperdal + dépakine va fonctionner parce que il se prend pour le roi le la maison, il veut commander, pas de bol il est tétu mais moi aussi au final j'ai le dernier mot, mais que c'est épuisant !!!!!
Le plus calme possible, heu en ce moment je suis plutot une bombe à retardement......mon mari aussi, je crois que Luca a comprit qui commandait à la maison, mais c'est chaud ! De toute façon pour moi à 13 ans c'est les parents qui commande point barre, il a un traitement il le prend, sinon c'est les urgences, j'ai pas encore envie qu'il se jette au coup d'un gamin comme l'année dernière. Bon je ne sais pas si je vais y arriver, j'avoue là je pense à une famille d'accueil, bon je nous donne encore du temps pour voir comment ça évolue, il faut penser à notre santé mentale à nous (en plein déclinaison, lol) et au bien etre de des frères surtout du plus petit qui a seulement 4 ans et qui doit subir les cris et les crises ! Quitte à me dire que je n'ai pas rusiit son éducation, de toute façon c'est ce qu'il me répète sans cesse, si je suis comme ça c'est que tu m'as mal élever ! C'est quand meme fou d'arriver à penser à de telles choses, jamis j'aurai imaginer en arriver à cette situation
biz et merci du soutien moral

guyot
Tricycle
Tricycle

Messages : 43
Date d'inscription : 11/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: voilà je doute du diagnostique de mon fils

Message par ptitbrune le Jeu 11 Oct - 10:56

Oui c pas lui qui commande... et il le sait, sourire...
sauf que sa cyclo lui dit "c'est toi le roi" en phase maniaque...

Moi aussi j'ai droit à tous les reproches de la terre, que je sais pas l'éduquer et blablabla blabla2 ... c'est de l'hypomanie ça...

Et puis une fois, il devait être bien et j'ai eut droit à un texto de merci pour tout ce que je faisais pour lui.... tu vois, l'éducation passe quand-même malgré les crises.

Ce que tu doit obtenir (ça se fait tout doucement) c'est de ne pas rentrer dans un processus de confrontation.
Tu dois mettre un terme aux conversations houleuses.

Et quand tu veux obtenir quelque chose de lui, il faut le faire par la gentillesse... je sais que c'est pas facile pour toi, mais tu t'en sorts plutôt mieux en ce moment, ce serait bon pour toi de...
je suis déçu que tu n'ai pas réussi a ranger ta chambre, je comptais dessus pour passer l'aspirateur...
Tu aurais un moment pour le faire cet aprem?

Par petite touche.... moi j'ai attendu 1 an avant qu'il ne veuille ranger sa chambre... et puis un jour je lui ai dit qu'il devait être en sacré désordre mental dans sa tête vu l'état de sa chambre...
Alors il a commencé à ranger...
Et comme je sais que c'est des efforts vraiment dur pour lui, je suis venu l'aider... c'était sympa!

rire, moi aussi j'ai bien pensé à la DAASS, mais zont pas voulu... pfffiou!
Tant que tu le penses c'est pas grave, c'est normal d'exprimer ton ras-le-bol... parcontre il ne faut pas lui montrer au risque de le mettre encore plus en crise, puisque ça va toucher son anxiété d'abandon.

Ceci dit, tu peux aussi lui dire que plus il se laisse monter haut... plus la dépression qui va suivre va être salée... et c'est pas drôle de vivre la dépression... et ça c'est un argument qui a du poids pour eux.

bisatoi


Cyclomaman d'un CyclAdo
------------------------------------------
http://bicyle.forums-actifs.com/je-me-presente-moi-mon-enfant-notre-parcours-la-cyclo-chez-nous-f1/ptitbrune-mon-ptitbipo-t107.htm

http://www.bicycle-asso.org/
http://cyclopibipozorus.blogspot.com/

ptitbrune
Grand-bi
Grand-bi

Messages : 938
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 46
Localisation : 78

http://www.bicycle-asso.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: voilà je doute du diagnostique de mon fils

Message par ptitbrune le Jeu 11 Oct - 10:59

Bon bah comment dire, Luca est rentré du collège ce midi charmant, sympathique, à meme débarassé la table sans que je lui demande, pas énervé, est-ce un miracle ?????????????????????????? en 1 dose de dépakine ????????????????????????????????????????????????? si oui, merci dépakine, merci cialdella, merci à toi et merci à bicyle !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Mais ne crions pas victoire trop vite, hein !
Nan la dépakine mets 3 semaine au mini pour faire effet.
Hihi, profite... non ça ne va pas durer... mais ça veut dire
1. la confrontation lui a permis de faire baisser la pression chez lui... donc son cerveau lui lache un peu du lest
2. le fait de s'appercevoir qu'avec la depakine tout va bien à du le rassurer
3. Le fait de savoir ce qu'il a, même s'il va passer par des phases de doutes, ça le rassure quand-même
4. tout ce vous lui avez dit, ce que le psy a dit... ça fait son chemin

C'est positif, et petit à petit tout ces moments comme ça vont faire un socle solide pour sa guérison...

bisatoi


Cyclomaman d'un CyclAdo
------------------------------------------
http://bicyle.forums-actifs.com/je-me-presente-moi-mon-enfant-notre-parcours-la-cyclo-chez-nous-f1/ptitbrune-mon-ptitbipo-t107.htm

http://www.bicycle-asso.org/
http://cyclopibipozorus.blogspot.com/

ptitbrune
Grand-bi
Grand-bi

Messages : 938
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 46
Localisation : 78

http://www.bicycle-asso.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: voilà je doute du diagnostique de mon fils

Message par guyot le Jeu 11 Oct - 11:04

tu as eu mon message de mon merveilleux fils de midi, le démon d'hier s'est transformé en ange
il a du réflechir comme il veut aller en famille d'accueil (sa nouvelle lubie vu q'uil ne nous aimes pas ni nous ses parents et ses frères) on lui a dit on est d'accord
si tu veux on va voir l'assistante sociale et on voit avec elle
je sais c'est pas cool, mais je sais pas pourquoi du coup il a plus tot envie d'aller la voir, en tout cas ces états d'ames à lui me font virer mon cerveau à moi, lol
biz

guyot
Tricycle
Tricycle

Messages : 43
Date d'inscription : 11/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: voilà je doute du diagnostique de mon fils

Message par guyot le Jeu 11 Oct - 11:08

nos messages se sont croisés, cialdella m'a dit que l'on verrait très vite une différence ou en pire ou en mieux, ce soir 2ème prise + 2 mg de risperdal, j'attends de voir l'effet
et puis là pour le coup je ne culpabilise plus du tout de donner un traitement, il m'aura fallut le temps mais là il était plus que temps pour les nerfs de tous
biz

guyot
Tricycle
Tricycle

Messages : 43
Date d'inscription : 11/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: voilà je doute du diagnostique de mon fils

Message par ptitbrune le Jeu 11 Oct - 11:29

Ah c'est chouette pour la dépakine rapido.. c vrai qu'il y a le risperdal avec... et c'est vrai que les 1ere fois ça les fait dormir!!!

han, il veut aller en famille d'accueil, ah bah voila autre chose!!!!
Ca sent la provoc!!!

bon écoute, pourquoi pas le confronter à la réalité... il va écouter l'assistante sociale!

Par contre, les décisions de quand on est en manie... c'est pas la réalité...
Je sais que tu es épuisée, mais il ne faut pas que ça aille plus loin qu'une entrevue avec l'assistante sociale, car une fois la manie passée... il sera en dépression!

dépression = se sentir abandonné, incompris nul, méchant... etc etc...
et sans l'entourage des parents qui l'aiment malgré tout... la risque suicidaire sera plus grand.

Désolée de jouer les oiseau de mauvaises augures... mais tenter de le confronter à la réalité oui, lui faire prendre des risques c'est pas le but.

Attention aussi aux avis de l'assistante sociale, on peut tomber sur des personnes culpabilisantes...

T'as regardé la fiche sur le TOP : http://www.bicycle-asso.org/parent/Opposition-TOP.php


Cyclomaman d'un CyclAdo
------------------------------------------
http://bicyle.forums-actifs.com/je-me-presente-moi-mon-enfant-notre-parcours-la-cyclo-chez-nous-f1/ptitbrune-mon-ptitbipo-t107.htm

http://www.bicycle-asso.org/
http://cyclopibipozorus.blogspot.com/

ptitbrune
Grand-bi
Grand-bi

Messages : 938
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 46
Localisation : 78

http://www.bicycle-asso.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: voilà je doute du diagnostique de mon fils

Message par guyot le Jeu 11 Oct - 14:10

oui j'avis déjà tout lu, ça fait longtemps qu'il est TOP mais c'est la première qu'un psy me le dit clairement
j'ai vu Luca avec le gamin avec lequel il s'est battu au collège et qui lui a fait piqué une crise ils sont de nouveaux potes
bref aujourd'hui tout va bien jusqu'à quand..................je te tiens au jus il doit faire une prise de sang la semaine prochaine
biz

guyot
Tricycle
Tricycle

Messages : 43
Date d'inscription : 11/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: voilà je doute du diagnostique de mon fils

Message par delph le Jeu 11 Oct - 17:02

ptitbrune a écrit:

Par contre, les décisions de quand on est en manie... c'est pas la réalité...
Je sais que tu es épuisée, mais il ne faut pas que ça aille plus loin qu'une entrevue avec l'assistante sociale, car une fois la manie passée... il sera en dépression!

dépression = se sentir abandonné, incompris nul, méchant... etc etc...
et sans l'entourage des parents qui l'aiment malgré tout... la risque suicidaire sera plus grand.

Désolée de jouer les oiseau de mauvaises augures... mais tenter de le confronter à la réalité oui, lui faire prendre des risques c'est pas le but.

Attention aussi aux avis de l'assistante sociale, on peut tomber sur des personnes culpabilisantes...


je ne peux qu'appuyer les propos de ptibrune d'autant que j'ai eu des retours d'enfants mis en famille d'accueil dont il a été très difficile de les récupérer au propre et au figuré. Crying or Very sad

comme le dit Amélie, les assistantes sociales peuvent être très culpabilisante et tu ressors perdue et lessivée, tu doute et tu ne te fais plsu confiance.
Nous sommes passés par là avec mon mari malgré nous et avons mis un terme très vite à leur discussion qui n'allait pas du tout dans notre sens(nous n'avions jamais demandé une séparation, il misait sur la toxicité de ma fille sur sa soeur et notre famille et disait qu'en l'éloignant nous pourrions nous reprendre, nimporte quoi) mais qui nous a totalement ébranlé, donc prudence!

n'oublie jamais ce que tu juges bon pour toi en tenant compte des up et des retours de ton enfant qui pourra se sentir complétement abandonné une fois la décision prise.
courage, et bonne soirée


delph
Grand-cycle
Grand-cycle

Messages : 161
Date d'inscription : 10/10/2010
Age : 48
Localisation : lausanne, suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: voilà je doute du diagnostique de mon fils

Message par guyot le Ven 12 Oct - 5:35

Merci Delph
Je pense qu'au sujet de la famille d'accueil mon fils veut voir jusqu'où je suis capable d'aller. Il joue juste avec mes nerfs !
Je lui ai bien expliqué ce qu'il adviendrait de lui si il partait en foyer, je pense qu'il est pas bète, il y réfléchit à deux fois, la preuve il ne veut pas y aller lui il veut que se soit moi qui fasse la démarche !
J'essaie d'etre zen mais en ce moment il est pleine provocation, je laisse ses paroles coulées sur moi, il va bien finir par arréter, il sait qu'il a plus à perdre qu'à gagné, lol, mais que c'est épuisant, mais ça je ne vous l'apprends pas, en tout cas la dépakine + le risperdal, ben beaucoup moins impulsif, il dit les memes choses mais sans piquer de crises, c'est déjà ça ! bonne journée BIZ

guyot
Tricycle
Tricycle

Messages : 43
Date d'inscription : 11/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: voilà je doute du diagnostique de mon fils

Message par ptitbrune le Ven 12 Oct - 7:17

Hé... faut pas non plus se laisser entraîner... parceque c'est anxiogène pour lui...

Perso parfois il faut être un peu sec : " il ne voudront pas de toi dans une famille d'accueil!"

et avoir de l'humour :" allez encore en provoc, t'en à pas marre??? rire"

et un peu provoc aussi : " mon pauvre t'as pas de chance d'être tombé sur des parents pourrris comme nous!"

Mais bon peut-être que l'assistante sociale saura lui remettre les idées dans les clous...

Céline, rappelle toi ce que ton fils te disait en down, qu'ils vous aimaient, qu'il en avait marre de souffrir... relativise...
en crise ce qu'ils disent et pensent n'est pas la réalité à 100%!!

bisatoi


Cyclomaman d'un CyclAdo
------------------------------------------
http://bicyle.forums-actifs.com/je-me-presente-moi-mon-enfant-notre-parcours-la-cyclo-chez-nous-f1/ptitbrune-mon-ptitbipo-t107.htm

http://www.bicycle-asso.org/
http://cyclopibipozorus.blogspot.com/

ptitbrune
Grand-bi
Grand-bi

Messages : 938
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 46
Localisation : 78

http://www.bicycle-asso.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: voilà je doute du diagnostique de mon fils

Message par Flocie le Ven 12 Oct - 8:15

Attention à la méconnaissance de ces troubles par la plupart des gens, y compris des professionnels (ça peut être le cas de l'assistante sociale par exemple, elle peut ne pas connaitre toutes les implications d'un TBP et tout prendre au pied de la lettre) qui peut entrainer très loin (un certain nombre d'enfants se sont vu retirés aux parents du fait de cette méconnaissance, pas seulement du TBPJ, mais de l'autisme aussi par exemple)

Je trouve personnellement que cette menace de placement, c'est prendre un gros risque.
Ton fils a besoin d'être rassuré et accompagné, soutenu. Même s'il ne l'exprime pas de la manière la plus diplomate et douce possible, mais ça, c'est la façon de nos petits dragons. dragoncolere

Il faut essayer de faire comme le dit Amélie : l'humour, la dérision, rentrer par la fenêtre s'ils nous ferment leur porte... c'est sur que c'est fatigant,(perso je prenais l'air dès que possible pour recharger les batteries) mais c'est le seul moyen de les aider à traverser les crises.
Ils ont besoin de nous sentir aussi solides que du roc.

Bon courage, j'espère que la médication le posera un peu, mais il faut tenir le temps qu'elle fasse effet.



Flocie
Grand-cycle
Grand-cycle

Messages : 249
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: voilà je doute du diagnostique de mon fils

Message par guyot le Ven 12 Oct - 8:26

Bon voilà, l'assistante sociale m'a appelé, mon fils a été se plaindre auprès d'elle, donc cette après-midi rv avec elle !
Bon, le sul truc je sais qu'elle est sympa ! elle m'a dit au tel qu'il lui a dit avoir fugué 2 fois cette semaine, bon alors on verra bien ce que ça va donner ! dire que je voulais allez me faire un ciné, lol, je suis calme, détendu, positive..........................
Je vous tiens au jus, je prend un xanax avant d'y aller ?????????????????????????? aller je rigole, que va t-il me faire cette année ????????????????????????????? je vais demander une place à l'asile je crois !!!!!
Biz allez on tient le coup, hein, de toute façon pas le choix !

guyot
Tricycle
Tricycle

Messages : 43
Date d'inscription : 11/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: voilà je doute du diagnostique de mon fils

Message par ptitbrune le Ven 12 Oct - 10:09

Parle-lui de la bipolarité, et dis lui que vous êtes au tout début de la prise en charge.
Dis lui aussi que ton fils est en phase hypomaniaque.

Que l'éloignement est une fausse solution...
Même si ton fils semble la désirer!!!
l’éloignement sera pris comme un abandon = une bombe à retardement!

Propose-lui de regarder notre site, si elle souhaite connaitre cette maladie et ses implications. Elle peut nous contacter sans problème.

PS : j'ai confié l'année dernière mon fils à mes parents pour sa scolarité :
1 il revenait le WE,
2 j'ai été trés trés présente pour qu'il ne se sente pas rejeté/abandonné... et même en appelant 2 fois la semaine, en venant si yavait besoin... ça a été limite.. il l'a pas super bien vécu.


Cyclomaman d'un CyclAdo
------------------------------------------
http://bicyle.forums-actifs.com/je-me-presente-moi-mon-enfant-notre-parcours-la-cyclo-chez-nous-f1/ptitbrune-mon-ptitbipo-t107.htm

http://www.bicycle-asso.org/
http://cyclopibipozorus.blogspot.com/

ptitbrune
Grand-bi
Grand-bi

Messages : 938
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 46
Localisation : 78

http://www.bicycle-asso.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: voilà je doute du diagnostique de mon fils

Message par guyot le Ven 12 Oct - 10:15

Je sais qu'il faut etre positive mais là j'ai envie de dire, j'en plus, mon mari n'en peux plus, mes autres enfants n'en peuvent plus mais je sais que si je dis ça ils vont faire un signalement ! Je suis tellement en colère cette semaine que je ne sais pas comment vont évoluer les choses, je vais la laisser parler on verra après ! elle sait que je m'occupe bien de mes enfants vu que les 2 grands n'ont jamais eu de problème, tu cois que si je demande une aide éducative ça pourrait etre bien, le psy semblait dire que oui ?

guyot
Tricycle
Tricycle

Messages : 43
Date d'inscription : 11/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: voilà je doute du diagnostique de mon fils

Message par ptitbrune le Ven 12 Oct - 11:27

Tout dépend de ce que ça apporte cette aide educ...

De toutes façons, dans le cas de Luca, il faut prendre en compte sa bipolarité. dans l'éduc, dans ses rapports humains, à l'école etc...

Si on ne tient pas compte du fait qu'en ce moment il est hypomaniaque, Alors on parle dans le vide, et toute décision, réaction sont au mieux vouées à l'échec et au pire de la maltraitance.

Je sais qu'un up ça lessive les parents.... Accroche toi aux souvenirs de quand il va bien... l'enfant charmant qu'il peut-être...
La il est en souffrance, même si son attitude montre le contraire.
Il a besoin de toi... vois au delà des apparences.

Trouve des instants pour souffler toi... Es-tu toujours suivie par un psy? Ca peut valoir le coup de prendre un peu plus de RV ces temps-ci qu'il t'aide, te coache.

Réfléchie à ta colère... es-tu sure de sure que c'est l'attitude de Luca?
N'est-ce pas plutôt ta difficulté à le protéger, l'éduquer?
N'est-ce pas le fait de ne pas avoir été aidée suffisament tôt???
Je dis ça, car souvent en fait on est fâché contre le gosse, mais quand on cherche bien, c'est contre soi-même, contre la société qui plante les gens...

L'assistante sociale peut nous contacter sans problème et poser toutes les questions qu'elle souhaite sur la bipolarité. Smile

T'inquiète, un up ça passe... tiens le coup..
Gros bisous


Cyclomaman d'un CyclAdo
------------------------------------------
http://bicyle.forums-actifs.com/je-me-presente-moi-mon-enfant-notre-parcours-la-cyclo-chez-nous-f1/ptitbrune-mon-ptitbipo-t107.htm

http://www.bicycle-asso.org/
http://cyclopibipozorus.blogspot.com/

ptitbrune
Grand-bi
Grand-bi

Messages : 938
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 46
Localisation : 78

http://www.bicycle-asso.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: voilà je doute du diagnostique de mon fils

Message par guyot le Ven 12 Oct - 13:56

le rv avec l'assistante sociale s'est super bien passé, en fin de compte quand Luca lui parlait (visiblement il n'a pas arrété de parler) elle se disait les pauvres parents, comment les aider, en fait elle voulait voir avec moi car Luca lui a meme dit mes parents n'en peuvent plus, en plus il sait bien pourquoi je me suis énervé mercredi et pourquoi il a fugué, il a tout raconté. En fait visiblement, il pense que la solution est la famille d'acceuil, pour ne pas nous avoir sur le dos ni nous ni ses frères. Visiblement il est bien conscient qu'on ne s'en sort pas mais ne comprend pas trop la raison. Bref, elle l'a raisonné, elle va rediscuté avec lui, elle nous a dit d'essayer de l'envoyer quelques jours ailleurs, on va essayer de le mettre chez mes beau-parents pendant les vacances, je pense qu'il se sent rejeté dans la famille, il dit meme mon petit frère ne me supporte pas, ça je crois qu'il en est conscient car cet été il me l'a dit personne ne me supporte, personne ne m'aime.... je pense que prendre un peu de distance pendant les vacances si il veut nous fera du bien à tous !
Si je refléchit bien je suis faché parce que mon frère était comme ça(donc déjà bien bavé), que ma mère a pété les plombs aussi je pense à cause de ça, donc association, j'ai vécu ça petite, ma mère n'en pouvait plus donc maladie, c'est un raccourci facile mais c'est sur que quand il m'use je me dis : il n'arrivera pas à me rendre malade comme ma mère, toujours le meme problème quoi qui tourne en boucle
t'inquiètes je revois le psy bientot
sinon le dépakine ne semble pas lui donner d'effets secondaires il est meme pas shooté le soir avec depakine + 2 risperdal. Et quand je lui dit un truc de travers il ne s'énerve meme pas, à peine croyable, pourvu que ça dure !
biz

guyot
Tricycle
Tricycle

Messages : 43
Date d'inscription : 11/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: voilà je doute du diagnostique de mon fils

Message par ptitbrune le Ven 12 Oct - 14:24

Bonne idée les Beaux-Parents!
Par contre il faut les briefer fermement :

=> Ne pas oublier les médocs! (parfois la famille peut douter et donc zapper les médocs... (arfff Mad )
=> Attention il est en up et peut donc prendre des risques inconsidérés et ne pas raisonner sainement (même si son discours se tient!!! attention)
=> Attention à la redescente (basculement d'humeur vers le down) qui peut-être mixte et donc bien surveiller son humeur pour prévenir des idées suicidaires.
En gros qu'ils le surveillent et qu'ils l'entourent de tout leur amour !

Ton fils a besoin que tu le rassure sur ton amour... Tu peux lui dire que tu vies difficilement quand il est en crise, mais que tu comprends que c'est dur pour lui aussi. Que malgré tout tu l'aimes fort.
Et que petit à petit vous allez trouver vos marques, que le traitement, la thérapie va aider tout le monde.

Tu peux aussi lui dire que ça ravive chez toi des moments douloureux, même s'il n'est pas comme ton frère, comme ta mère... ce n'est pas simple pour toi... mais que tu l'aimes (c'est le plus important!!)

sinon le dépakine ne semble pas lui donner d'effets secondaires il est même pas shooté le soir avec depakine + 2 risperdal. Et quand je lui dit un truc de travers il ne s'énerve même pas, à peine croyable, pourvu que ça dure !
Excellent!!!! ça veut dire que son cerveau se calme un peu... lui aussi doit apprécier!! c chouette!!!
Ca va vous permettre de poser un peu vos valises sourire!!

couragecourage!
Tenez bon, ya que du meilleur devant vous!
bisatoi.


Cyclomaman d'un CyclAdo
------------------------------------------
http://bicyle.forums-actifs.com/je-me-presente-moi-mon-enfant-notre-parcours-la-cyclo-chez-nous-f1/ptitbrune-mon-ptitbipo-t107.htm

http://www.bicycle-asso.org/
http://cyclopibipozorus.blogspot.com/

ptitbrune
Grand-bi
Grand-bi

Messages : 938
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 46
Localisation : 78

http://www.bicycle-asso.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: voilà je doute du diagnostique de mon fils

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:16


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum