TDAH : définitions et développements

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Trouble déficitaire de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H)

Message par sweetdy le Ven 13 Nov - 14:57


Les dix principes directeurs, dans l’éducation des enfants atteints du Trouble déficitaire de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H)


En provenance du Chap. 9 - Ten Guiding Principles for Raising a Child with ADHD et du livre "Taking Charge of ADHD – The Complete Authoritative Guide for Parents", Russell A. Barkley, édition Guilford Press, 1995.

Introduction


Le TDA/H est un déficit du contrôle de soi, i.e. ce que certains professionnels appellent les fonctions exécutives, lesquelles sont essentielles à la planification, à l’organisation, et à la réalisation d’activités humaines complexes et qui peuvent nécessiter beaucoup de temps. Ceci veut dire qu’en ce qui concerne les enfants atteints du TDA/H, les fonctions exécutives cérébrales qui sont responsables de l’organisation et du contrôle comportemental, qui doivent aider l’enfant à planifier le futur et à se conformer aux plans arrêtés sont peu performantes. Dans les faits, l’enfant atteint du TDA/H ne manque ni d’habiletés ni de connaissances; aussi, lui montrer quoi faire pour corriger son problème ne lui sera pas d’une grande utilité. Vous trouverez plus efficace de donner des directives claires, de réaménager le travail pour le rendre plus intéressant et plus motivant, de diriger à nouveau le comportement de l’enfant vers des buts à atteindre plutôt que vers des gratifications immédiates, tout en lui fournissant des récompenses immédiates pour le travail accompli ou la conformité aux règles.
Ceci peut paraître simple - en théorie. En pratique, cela n’est pas aussi facile à mettre en pratique. Mon expérience [Dr Barkley] de plus d’une vingtaine d’années m’a appris que les parents pouvaient bénéficier grandement de l’application de dix principes généraux élaborés à partir de ma compréhension du TDA/H. Comme pierres de touche de la gestion quotidienne du comportement des enfants atteints du TDA/H, ces principes aideront les parents à concevoir des programmes de gestion du comportement des enfants atteints du TDA/H applicables à la maison et à l’école.

Rappelez-vous que l’éducation et l’encadrement d’un enfant atteint du TDA/H implique trois choses :


  • Faites une pause avant de réagir au mauvais comportement de l’enfant;
  • Utilisez ce délai pour vous rappeler ces principes;
  • Choisissez une réponse qui tient compte de ces principes.


Pour ce faire, il est suggéré de coller, par exemple, sur le réfrigérateur, sur le miroir de la salle de bain ainsi qu’à votre lieu de travail, la liste des dix principes que vous trouverez à la fin de ce texte. En jetant un coup d’œil à ces 10 principes, le matin, en vous levant, et en ayant aussi la possibilité de les voir tout au long de la journée vous aidera à vous rappeler de ce que vous cherchez à mettre en application.


suite sur le lien
http://www.deficitattention.info/barkley.html


cyclothymique maman d'une fille au tempérament cyclothymique de 13 ans
http://bicyle.forums-actifs.com/je-me-presente-f1/bonjour-de-sweetdy-t14.htm


http://delphinedy.com
http://delphinedy.com/livres/taptapmaman

sweetdy
Grand-bi
Grand-bi

Messages : 273
Date d'inscription : 02/11/2009
Age : 45
Localisation : centre

Revenir en haut Aller en bas

TDAH : définitions et développements

Message par sweetdy le Lun 16 Nov - 17:00

Le TDA/H : Trouble Déficitaire d’Attention / avec Hyperactivité.





Communément et encore trop souvent, on parle d’enfant hyperactif. Dans l’esprit commun ce sont de enfants qui bougent beaucoup, voir beaucoup trop, fatiguant, comme montés sur pile, fonctionnant à 200% toute la journée et que les parents ne savent tenir.

Pour parler de la même chose, je crois qu’il faut d’abord bien s’entendre sur le terme hyperactivité. Il existe plusieurs formes d’hyperactivité :



- pseudo-hyperactivité : hyperactivité réactionnelle dite encore de type secondaire, hyperactivité psycho-éducative, hyperactivité consécutive à des troubles bi-polaires.



- TDAH : ce diagnostic d’hyperactivité sous-tend l’élimination stricte des autres formes hyperactivité. C’est la forme d’hyperactivité dite classique.

Vous remarquerez que dans les cas d'hyperactivité non liés à un déficit attentionnel, on parle de pseudo-hyperactivité ou d'hyperactivité réactionnelle.





Les problèmes attentionnels peuvent eux aussi avoir plusieurs causes.

On peut être inattentif pour multiples raisons : éducation sans cadre, problème neurologique, difficultés psycho-affectives, difficultés instrumentales, fatigue, mauvais sommeil…

Mais on ne parle de Déficit d’Attention (différent de troubles attentionnels) que dans le cadre d’un TDA ou TDA/H.

Bien sûr, tous les enfants sont plus ou moins attentifs mais dans le cadre d’un déficit attentionnel, on retrouve le terme excessif.





Qu’est-ce que c’est alors ?



Le TDA/H est un Trouble Déficitaire de l’Attention/avec Hyperactivité.

C’est ce déficit attentionnel qui entraîne l’hyperactivité de l’enfant.

L’hyperactivité n’est donc que la partie visible de l’iceberg poussant à nous faire oublier que le véritable trouble est un déficit attentionnel.



Il existe aussi des déficits d’attention sans hyperactivité : TDA. On parle alors de TDAH à dominante inattention Ils sont moins facilement détectables que les TDA/H, et encore moins chez les EIP (Enfant Intellectuellement Précoce) car la douance peut modifier, voire le dissimuler. Ce sont bien souvent les filles qui entrent dans ce tableau là.


Insistons sur l’aspect attentionnel car sans lui, il n’y aurait pas d’hyperactivité. Autrement dit, l’hyperactivité seule n’existe pas. Elle a toujours une cause.

Vous comprendrez alors mieux pourquoi les parents d’enfant touché par un syndrome TDAH n’acceptent pas la réduction du terme à simplement « hyperactif ».



Le TDAH est un trouble neuropsychiatrique.

Neuro : parce que l’on parle bien d’un dysfonctionnement cérébral (même minimes, il est quand même bien là) : trouble attentionnel, problèmes cognitifs et donc appartient bien au domaine de la neuropsychologie.

Pyschiatrique : parce que ce que l’on observe (trouble du comportement, instabilité) relève bien du domaine de la psychopathologie.





Généralités en chiffres :
Il est estimé que le TDA/H affecte entre 3 à 5% des enfants en âge scolaire.




Il y a une prépondérance chez les garçons (3 fois plus) mais les filles sont plus difficiles à diagnostiquer (généralement car elles sont simplement TDA ou avec une hyperactivité est légère).



La majorité (plus de 70%) des enfants TDAH garderont ce syndrome à l’âge adulte. L’hyperactivité, elle peut diminuer avec l’âge, voir s’estomper. Le déficit attentionnel, lui restera donc présent dans 70% des cas.



Les enfants TDAH ont 3 fois plus de chance d’être en échec scolaire. C’est pourquoi, le dépistage précoce est un avantage indéniable :

- 30 à 50% de risque d’être en échec scolaire lorsque l’enfant est non diagnostiqué et non aidé.

- 20 à 30% de risque d’avoir des problèmes avec la loi lorsque l’enfant est non diagnostiqué et non aidé




Comment le diagnostiquer ?




Avant toute chose, il faut savoir que les autres causes possibles doivent être éliminées. Le diagnostic doit être réalisé avec une rigueur certaine.

Heureusement, en
France, ce genre de diagnostic n’est pas posé à la légère ; contrairement aux Etats-Unis, où les critères de diagnostic ne sont pas tous à fait les mêmes (notamment en terme de déficit attentionnel sur lequel l’hyperactivité prime).


Le diagnostic sera posé par un médecin hospitalier, en centre référent. Le bilan doit alors être complet :
- Anamnèse familiale
- Anamnèse de la vie de l’enfant
- Tests attentionnels
- Test du QI
- Examen auditif et visuel complet
- Examen psychomoteur
- Complément : EEG, observation en hôpital…



Le test Conner (parents/enseignant) permet également d’avoir une approche globale du comportement de l’enfant. Il permet surtout de mettre en évidence un comportement constant tant à l’école qu’à la maison.

C’est d’ailleurs bien dans cette constance aussi que l’on fait la distinction entre un enfant « turbulent » et un enfant TDAH. Bouger, courir, sauter, … sont même des signes de bonne santé. Alors qu’elle est la différence avec l’hyperactivité ? C’est en fait l’exagération d’un comportement qui pose problème. L’hyperactivité est le fait de bouger de manière excessive par rapport à ce qui est attendu pour son âge. Un enfant hyperactif ne peut s’empêcher de bouger, quelles que soient les conditions : à table, en classe, à la maison, au sport… et même parfois dans son lit.

Cette hyperactivité s’accompagne (sauf quelques cas rares) généralement d’un problème d’attention. Ils ne peuvent se concentrer sur une tâche, ils sont constamment distraits.


Il est fortement conseillé de faire une prise de sang afin de connaitre le taux de ferritine dans le sang. En effet, une étude menée par l'hopital Debré montre qu'un déficit en fer (ferritine) aggrave le deficit attentionnel.




Dans la majorité des cas, un TDAH s’accompagne de troubles cognitifs : dyslexie, dyspraxie, dysorthographie, dys… On ne peut savoir de premier abord (lors de la pose du diagnostic) si ces troubles sont associés au TDA ou s’ils doivent être considérés comme primaires (existant en plus du TDA).
Là aussi, il est donc important que le dépistage soit fait le plus tôt possible car beaucoup de ces troubles d’apprentissages sont développementaux.




Texte rédigé et offert par http://dysmoi.over-blog.com



suite sur http://dysmoi.over-blog.com/pages/TDAH_Quest_ce_que_cest_-1975265.html

  • TDAH

  • qu'est-ce que c'est alors

  • comment le diagnostiquer

  • d'où çà vient

  • le TDAH, dysfonctionnement cérébral

  • comment fonctionne le cerveau pour recevoir une information

  • et le côté génétique alors ?

  • un enfant TDAH, qu'est-ce que c'est ?

  • références


cyclothymique maman d'une fille au tempérament cyclothymique de 13 ans
http://bicyle.forums-actifs.com/je-me-presente-f1/bonjour-de-sweetdy-t14.htm


http://delphinedy.com
http://delphinedy.com/livres/taptapmaman

sweetdy
Grand-bi
Grand-bi

Messages : 273
Date d'inscription : 02/11/2009
Age : 45
Localisation : centre

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum