Eloignement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Eloignement

Message par Yolande le Jeu 22 Aoû - 9:36

Lors de l'émission "d'allo Ruffo"Very Happy , celui ci m'a conseillé:Crying or Very sad  d'éloigné mon fils bi polaire si celà perturbé le dernier de 13 ans qui il est vrai fait attention à son frère le protégeant et en prenant soin quand celà est nécessaire. Es je le droit de lui faire porter "ce fardeau" même si il adore son frère! est n'es pas là une manière de lui explique ce qu'est vraiment le droit à la vie:heart:  . Je suis restée à la fois choquée:!:  car il me semble que l'on éloigne pas le plus fragile mais celui au contraire qui est solide. Lui a trouvé que c'était à celui qui est malade de s'en aller dans un autre cadre (hospitalisation, internat....)afin de ne pas déséquilibré toute la maison.
Qu'en pensez vous:?: ? Au sein de l'association on a toujours défendu le bien être à la maison? Avons nous tord?Question 
Nous sommes toutes atteintes:heart:  d'une manière ou d'une autre pas nos enfants B.P et combattons souvent à la fois notre fatigue, leur fatigue et l'entourage (école, famille, amis)
Nous sentons peut être plus responsable d'eux?I love you I love you 
J'attends vos réactions

Yolande
Tricycle
Tricycle

Messages : 28
Date d'inscription : 09/07/2010
Age : 51
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloignement

Message par Flocie le Jeu 22 Aoû - 12:13

je trouve mal venu de vouloir éloigner de première intention un enfant/ado qui de par son trouble souffre en général d'anxiété massive et de la peur de l'abandon...
ça ne va pas arranger les choses pour lui.

On peut voir déjà avec la fratrie des façons de pouvoir souffler un peu si besoin, dans un club, soirée chez un copain...

Ça n'est certes pas facile d'avoir un frère ou sœur différent et dans le cas d'un BP violent parfois, impulsif...mais la séparation ne me parait pas forcément une solution à proposer comme cela d'emblée.

A voir selon les cas, les besoins de la famille...

ps : j'ai une sœur handicapée, ce n'est pas son handicap qui m'a posé problème, même lorsqu'elle a été en période de troubles du comportement, mais bien la vision et le comportement des gens par rapport à cette différence.
Nous étions très complices, il est vrai que même plus jeune qu'elle j’étais très protectrice (de la même façon que l'est une maman avec son enfant).
Le "fardeau" à porter ne venait pas d'elle, mais bien de la société...

Flocie
Grand-cycle
Grand-cycle

Messages : 249
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloignement

Message par Yolande le Ven 23 Aoû - 9:33

Merci....Nous avons beaucoup de point commun, 4 enfants super avec des mélanges détonnants!!!!
J'avoue d'abord avoir été choquée car effectivement ils sont très complices et je pense que le calme du dernier a une bonne influence sur mon B.P avec qui il partage sa chambre et  quelquefois c'est tellement dur de lutter contre leur manque de confiance que je suis contente de trouver un soutient auprès de lui! Il me tient au courant quand celà ne va pas et je peux agir et discuter plus vite en evitant ainsi la crise mais n'es pas trop lui demander? Il a effectivement une école differente, un groupe d'ami  mais T n'arrivant pas à se faire vraiment d'ami il "pioche" souvent dans ceux de son frère et j'ai tendance à laisser faire pour le voir sourire, c'est tellement rare!
Quand T est très enervé, il va souvent se réfugier près de son petit frère et quand celui ci s'en va trop longtemps il le réclame, il sait aussi que personne ne le prend sans son petit frère car tout le monde a compris l'influence et l'affection qu'il avait pour lui mais j'avoue que de temps en temps le dernier "pète un câble" car il trouve celà trop dur et dans ces cas là j'ai peur qu'il s'en aille ou veuille vivre ailleurs ce qu'il fait quand même souvent le week end, il a souvent l'impression que tout repose sur lui car son frère "autiste" n'entend rien et ne veux surtout rien voir ni rien faire, il fuit en permanence et ma fille a quitté le toit familial le plus vite possible et part vivre pour 2ans en Birmanie. Donc c'est sur le dernier que celà retombe!

Yolande
Tricycle
Tricycle

Messages : 28
Date d'inscription : 09/07/2010
Age : 51
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloignement

Message par ptitbrune le Ven 23 Aoû - 9:44

woué t'as raison de poser cette question, il m'a proposé également de placer mon fils dans une institution... ça m'a secoué.

Je suis de parti pris, alors je ne retiens que les placements/Hospitalisations inutiles ou néfastes... pour certains il y a eut la mort au bout.

Mais j'imagine qu'il existe des enfants pour qui cela a été bénéfique...
J'ai une amie qui à l'adolescence était en plein mal-être, a fais des TS et s'est retrouvée en clinique... Elle dit que cela l'a beaucoup aidée.

Perso, je trouve que ça a juste permis de calmer la crise, mais le fond du problème, ( a mon avis de la cyclo Wink ) n'a jamais été soulevé, ni résolu... je trouve qu'elle reste très instable et qu'elle n'a pas de prise sur cette instabilité, vu qu'aucun professionnel ne lui a dit " tu as un tempérament cyclo, voilà quelques clés"

L'éloignement, je l'ai testé : 1 an chez les grands-parents, ça a été très dur pour tout le monde... Pourtant cela l'a certainement mieux structuré.
Au moins dans ce semi-placement chez les grands-parents, tout le monde a avancé. Alors oui, il est déscolarisé avec un pb de cannabis, mais il avance puisqu'il a souhaité reprendre les médocs et entamer une psychothérapie...

Pour ceux qui sont a coté, oui c'est dur, mais c'est aussi plein d'enseignements, et plein de joies aussi!

Je sais pas, c'est violent comme conseil en fait... ça veut dire qu'on doit faire le tri, et le gamin "non conforme" hop a la benne.
Le vieux, hop maison de retraite... finalement MR est le produit conforme de cette société ou tout doit être normalisé, de la taille des tomates au comportement des gamins... et quand c'est pas normalisable, hop on place loin des yeux!
ca me chiffonne!

Au moins tu auras appris à p. A faire face, a se dépasser, et en plus je sais que tu t'en occupes, que tu ne le délaisses pas... alors finalement c'est une fratrie normale!

Bon je suis vraiment de parti pris... faudrait trouver des témoignages de personnes étant passées par la maison de Solenn ou équivalent, une hospitalisation, dire si ça a été bénéfique...

Comment vous voyez les choses les autres?
J'attends aussi vos participations Smile


Cyclomaman d'un CyclAdo
------------------------------------------
http://bicyle.forums-actifs.com/je-me-presente-moi-mon-enfant-notre-parcours-la-cyclo-chez-nous-f1/ptitbrune-mon-ptitbipo-t107.htm

http://www.bicycle-asso.org/
http://cyclopibipozorus.blogspot.com/

ptitbrune
Grand-bi
Grand-bi

Messages : 938
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 46
Localisation : 78

http://www.bicycle-asso.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloignement

Message par Yolande le Sam 24 Aoû - 8:32

Merci, ptitbrune, j'aimerais aussi l'experience d'hospitalisation ....Qu'elle me dise dans qu'elle mesure ce fût bénéfique....

Yolande
Tricycle
Tricycle

Messages : 28
Date d'inscription : 09/07/2010
Age : 51
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloignement

Message par delph le Lun 26 Aoû - 9:53

bonjour Yolande.
Bon allez hop, je vais pas arranger les choses avec mon avis, de parti pris comme ptibrune.
L'éloignement, la séparation, la couper de sa famille nous avons entendu que cela pour ma fille zoé.
Nous avons lutté comme des malades pour en pas laisser le système s'en emparer.
A l'école publique on nous conseillait de la mettre de côté, (classe spécialisée enfants en retard, elle est HP, ahahahah)
ensuite on nous proposait l'institution, ou l'hôpital de jour, médicaments lourds et une petite visite le week end.
Tout ce qu'elle a subi en terme de rejet, de violence verbale et de maltraitance nous a rendu une enfant qui aujourd'hui est complétement anxieuse.
Pire que tout!!
elle ressasse en boucle le fait qu'elle a trop entendu qu'il fallait que l'on s'en sépare, qu'on la laisse de côté et donc est complétement déstabilisée si je m'absente une heure seulement.
Il va falloir réparer tout cela aujourd'hui et c'est un travail énorme que nous allons devoir entreprendre.

conscient de ses limites pusiqu'elle est intelligente elle est dans une souffrance intolérable.
Heureusement qu'elle suit une TCC sur laquelle nous comptons énormément pour qu'elle puisse se défaire de tout ce qu'elle a entendu et compris.

Bref, contrairement à tout ce que l'on nous râbache sur l'éloigenemnt de l'enfant toxique, je crois au contraire que ces enfants on besoin de leur parents, même si c'est dur, c'est long, difficile et parfois plus que déroutant.

c'est mon avis, il est vraiemnt personnel et de parti pris malheureusment.Shocked 

delph
Grand-cycle
Grand-cycle

Messages : 161
Date d'inscription : 10/10/2010
Age : 48
Localisation : lausanne, suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloignement

Message par lotulys le Lun 26 Aoû - 16:13

Aïïe.... sujet épineux:| 

... parce que l'éloignement a été une des étapes de la vie de notre fille. Bon, faut dire qu'à cette époque c'était un peu comme vivre avec une terroriste bardée d'explosifs prête à trucider tout ce qui bouge sur son passage...et elle n'avait que 9 ans! Pendant 3 ans nous l'avons mise en pensionnat spécialisé pas loin de chez nous avant que les dégâts ne virent à la catastrophe pour tout le monde, elle comprise. Je n'ai pas envie de revenir sur cette période mais ce ne fut pas de gaité de cœur que nous avions pris cette décision. Par contre personne ne l'a regretté et notre fille en a tiré quelques bonheurs aussi. Bon, ce n'était pas un hôpital psy, aucune médication et elle allait à l'école normale du village.
Par contre, pour un autre des enfants, nous avons refusé l'éloignement en structure psy, car pour lui cela nous semblait complètement préjudiciable.
Comme quoi, je pense sincèrement que c'est du cas par cas et qu'il est difficile de se caler dans une seule optique.

lotulys
Mono-cycle
Mono-cycle

Messages : 92
Date d'inscription : 29/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloignement

Message par Yolande le Mar 27 Aoû - 8:27

Merci pour vos témoignages....Lotulys pourrais tu donner le non du pensionnat spécialisé? au cas ou comme moi certain parents auraient des doutes et difficultés à vivre dans le quotidien (entre école esclussif et ambiance familiale négatives) et auraient quelquefois la sensation qu'ils n'arrivent plus et ne sont plus constructifs et aidant auprès de leur enfant.
Je vous remercie d'avoir répondu à ma question et d'avoir ouvert vos témoignages....Lotulys à qui as tu fais confiance pour l'éloignement?


Yolande
Tricycle
Tricycle

Messages : 28
Date d'inscription : 09/07/2010
Age : 51
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloignement

Message par lotulys le Mar 27 Aoû - 17:07

Disons que "je" me suis fait confiance car pour cette décision personne n'était de mon côté. La famille et les amis ont critiqué, mais bon de tout ce joli monde, personne n'aurait tenu une journée entière ce que je vivais au quotidien, sans compter que les petits frères étaient terrorisés par leur sœur et ne pouvaient pas grandir normalement. Quand aux psy et médecins que nous voyions avec notre fille, soit elle les roulait dans la farine, soit ils étaient franchement à coté du diagnostique.
L'établissement est en Suisse romande à St-Cergue  VD...EPA *école protestante d'altitude* (oui je sais, pas très utile pour les français) c'est un internat /externat pour enfants et adolescents qui ont soit des problèmes scolaires et ont besoin de classes à effectifs réduits (parfait pour les DYS) , soit d'un environnement très cadré par des éducateurs spécialisés. Ma fille en a bénéficié pour l'encadrement éducatif et quelques années plus tard c'est un de ses frères qui en fréquentait les classes à cause de ses dys, mais il rentrait tous les jours à la maison contrairement à sa sœur.

lotulys
Mono-cycle
Mono-cycle

Messages : 92
Date d'inscription : 29/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloignement

Message par Yolande le Mer 28 Aoû - 8:33

merci, j'en prends note....La famille et les amis critiquent toujours c'est pour ça que c'est une décisions si difficile à prendre et que nous nous posons la questions à un moment ou un autre.
I love you 

Yolande
Tricycle
Tricycle

Messages : 28
Date d'inscription : 09/07/2010
Age : 51
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloignement

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:13


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum