De l'utilité de stabiliser, jusqu'ou?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

De l'utilité de stabiliser, jusqu'ou?

Message par ptitbrune le Mar 1 Mar - 14:02

Ce coup-ci, c'est moi qui ai une demande : qu'en pensez-vous?

Voilà, j'avais pris l'option de ne pas le stabiliser beaucoup, de manière a ce qu'il ressente l'utilité de mettre en place des comportements et hygiène de vie adéquate....
Sauf qu'en ce moment, il est en mode démon Twisted Evil : il est super irritable, désagréable, coucher à 11h minimum, voir minuit, 1h... le dialogue n'est pas facile du tout : non à tout etc!
Probablement la fin d'un up (avant les vacances, il dormait peu, il se fichait de tout, j'ai eut droit a des depenses inconcidéré avec ma carte bleu via sa console de m..., je sais même pas si pendant la semaine sans moi, il a pris ses medocs! :mad: )

Hier, il m'a dit que quand il serait grand il enverrait balader psy et médoc!
Ce n'est pas la première fois qu'il me dit ça, je suis inquiète!
Le coup de j’arrête mes médoc, je m'y attendais de toute façon, mais ce qui m'inquiète plus, c'est qu'il compte le faire hors contrôle médical!

D'un coté, je me dis, ben il fera son expérience, mais d'un autre coté, c'est sans filet, et j'ai pas tellement envie de me retrouver avec une hospitalisation à la clé!

Je me demande si j'ai pris la bonne option! Il pense être "pas beaucoup bipo"!
pfff en fait, il fait tout ça pour moi, pour avoir la paix... mais rien n'est rentré dans sa tête!

Je ne sais pas trop quoi faire pour que ça évolue ! Du reste est-ce que ça doit évoluer???
suis un peu perdue là!


Cyclomaman d'un CyclAdo
------------------------------------------
http://bicyle.forums-actifs.com/je-me-presente-moi-mon-enfant-notre-parcours-la-cyclo-chez-nous-f1/ptitbrune-mon-ptitbipo-t107.htm

http://www.bicycle-asso.org/
http://cyclopibipozorus.blogspot.com/

ptitbrune
Grand-bi
Grand-bi

Messages : 938
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 46
Localisation : 78

http://www.bicycle-asso.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de stabiliser, jusqu'ou?

Message par Flocie le Mar 1 Mar - 16:32

Il a quel âge ton fiston déjà ?

Flocie
Grand-cycle
Grand-cycle

Messages : 249
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de stabiliser, jusqu'ou?

Message par ptitbrune le Mar 1 Mar - 17:04

14, il va avoir 15 ans. Il a été diagnostiqué à 11 ans.


Cyclomaman d'un CyclAdo
------------------------------------------
http://bicyle.forums-actifs.com/je-me-presente-moi-mon-enfant-notre-parcours-la-cyclo-chez-nous-f1/ptitbrune-mon-ptitbipo-t107.htm

http://www.bicycle-asso.org/
http://cyclopibipozorus.blogspot.com/

ptitbrune
Grand-bi
Grand-bi

Messages : 938
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 46
Localisation : 78

http://www.bicycle-asso.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de stabiliser, jusqu'ou?

Message par Flocie le Mar 1 Mar - 17:18

Peut être un peu tôt pour qu'il prenne conscience de la nécessité d'une vie régulière etc...

Fifille gère bien depuis quelques mois seulement, et elle a presque 21 ans.
C'est vrai qu'elle a été diagnostiquée plus tard que ton fils, mais je crois qu'il est nécessaire d'acquérir une certaine maturité pour se gérer.

Personnellement, j'aurai plutôt tendance à bien le réguler, surtout que l'adolescence n'est déjà pas une période facile à gérer, ils sont souvent en révolte contre tout et surtout les contraintes, donc gérer un TBP en plus...

Je pense vraiment que c'est un peu tôt, ce que tu vis semble le prouver. Re-stabilise le bien, et réessaye dans 3 ans...il faut bien attendre cet âge pour qu'ils soient moins dans la révolte et plus dans la connaissance de ce qu'ils sont. Enfin je crois... (moi je n'ai dans cette tranche d'âge que la version fille)
Il en dit quoi EH ?

Flocie
Grand-cycle
Grand-cycle

Messages : 249
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de stabiliser, jusqu'ou?

Message par ptitbrune le Mar 1 Mar - 17:39

Ben j'ai du repousser son RV, pour cause de fête familiale !!
Mais là j'avoue ça tombe super mal... j'ai 1 mois à prendre mon mal en patience!!!

Tu vas voir pour le RV d'avril il va être tout nickel et aura tout oublié!!! grrrrrrr!!!

En fait c'est compliqué, parceque quand c'est comme ça, j'ai tendance naturellement à limiter les contraintes, donc ya pas des grosses crises... mais là ça dérape au collège...

Ce qui me gène c'est qu'on voit pas le truc venir vraiment, je veux dire que comme on gère mieux la relation parent-enfant, et bien les signes annonciateurs sont plus subtils, et c'est pas évident de voir si c'est isolé ou si c'est un up qui s'installe.

Exemple, quand il me répond énervé, est-ce l'ado que je dérange dans son jeux, ou une vraie phase d'irritabilité...
Mais en fait, je me demande si ça a pas commencé avant-même cette réponse irritable...

Ou alors ya aussi l'option il est cool, ça dérape, il le reconnait et s'excuse, bref le truc bien...il va même jusqu’à se prendre 2 depa...
mais rien n'y fait!!

je crois que j'ai un soucis avec les signes avant-coureurs (en t'écrivant je m'en rends compte!)

Bisous il arrive.... et je dois lui remonter les bretelles pour sechage de cours :-(


Cyclomaman d'un CyclAdo
------------------------------------------
http://bicyle.forums-actifs.com/je-me-presente-moi-mon-enfant-notre-parcours-la-cyclo-chez-nous-f1/ptitbrune-mon-ptitbipo-t107.htm

http://www.bicycle-asso.org/
http://cyclopibipozorus.blogspot.com/

ptitbrune
Grand-bi
Grand-bi

Messages : 938
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 46
Localisation : 78

http://www.bicycle-asso.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de stabiliser, jusqu'ou?

Message par ptitbrune le Mer 2 Mar - 9:43

Bon, on a pu limiter la casse....
mais il est en up, ça c'est sur!!!

pfffffiou j'en ai marre qu'il me fasse un milliard de réflexions :-(
J'en ai marre de pas pouvoir avoir une discution normale sans que dans les 2 secondes ça vire à l’énervement!
:-(

Enfin bon, ça permet de ne pas oublier le coté "maladie"!


Cyclomaman d'un CyclAdo
------------------------------------------
http://bicyle.forums-actifs.com/je-me-presente-moi-mon-enfant-notre-parcours-la-cyclo-chez-nous-f1/ptitbrune-mon-ptitbipo-t107.htm

http://www.bicycle-asso.org/
http://cyclopibipozorus.blogspot.com/

ptitbrune
Grand-bi
Grand-bi

Messages : 938
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 46
Localisation : 78

http://www.bicycle-asso.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de stabiliser, jusqu'ou?

Message par Flocie le Mer 2 Mar - 11:17

pis il est ado aussi, ça n'arrange pas les choses ! Wink
Bon courage en tout cas.
bizatoi.

Flocie
Grand-cycle
Grand-cycle

Messages : 249
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de stabiliser, jusqu'ou?

Message par ptitbrune le Mar 19 Avr - 12:17

Mouais.... bein ça a fini avec du lithium :-(
bon pas beaucoup, on va voir ce que ça donne..

un peu verte je suis... même si on s'en doute, ça fait pas super plaisir!
en fait j'espèrais vraiment pouvoir tenir jusqu'à 20 ans passé...

la commencer si tôt... enfin peut-être que du coup les doses resteront toujours mini... faut espérer!


Cyclomaman d'un CyclAdo
------------------------------------------
http://bicyle.forums-actifs.com/je-me-presente-moi-mon-enfant-notre-parcours-la-cyclo-chez-nous-f1/ptitbrune-mon-ptitbipo-t107.htm

http://www.bicycle-asso.org/
http://cyclopibipozorus.blogspot.com/

ptitbrune
Grand-bi
Grand-bi

Messages : 938
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 46
Localisation : 78

http://www.bicycle-asso.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de stabiliser, jusqu'ou?

Message par Flocie le Mar 19 Avr - 13:46

peut être aussi est-ce fait pour éviter par anticipation le cap difficile des 17/19 ans ?

fifille prend du lithium aussi, pas beaucoup non plus je pense, en tout cas, ses prises de sang la donne en dessous du seuil thérapeutique, mais bon, ça lui va pas trop mal je crois...

Flocie
Grand-cycle
Grand-cycle

Messages : 249
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de stabiliser, jusqu'ou?

Message par ptitbrune le Mer 20 Avr - 10:33

heinnnn ya un cap à 17/19 ans...affraid

j'aimerais bien savoir quand est-ce qu'il n'y a pas de cap....
parceque hein... une crise d'ado qui débute à 3 ans et qui ne s'arrete pas...

ça use!!! arfffff!!!!

elle en prend depuis quel age ta fille??


Cyclomaman d'un CyclAdo
------------------------------------------
http://bicyle.forums-actifs.com/je-me-presente-moi-mon-enfant-notre-parcours-la-cyclo-chez-nous-f1/ptitbrune-mon-ptitbipo-t107.htm

http://www.bicycle-asso.org/
http://cyclopibipozorus.blogspot.com/

ptitbrune
Grand-bi
Grand-bi

Messages : 938
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 46
Localisation : 78

http://www.bicycle-asso.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de stabiliser, jusqu'ou?

Message par Flocie le Mer 20 Avr - 10:49

Disons que certaines bipo se déclarent brutalement de manière évidente à cet âge là d'après ce que j'avais lu.

Ça avait été le cas pour fifille, mais peut être que si elle avait pu être diagnostiquée plus tôt, et traitée, il n'y aurait pas eu tous ces pb d'avant diag et elle serait restée dans une bipo moindre...

Elle a du lithium depuis presque 2 ans (elle avait 19 ans) et elle est contente de l'équilibre obtenu.

Pourquoi ça te chagrine que EH ait remplacé la dépa contre le lithium ?

Flocie
Grand-cycle
Grand-cycle

Messages : 249
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de stabiliser, jusqu'ou?

Message par ptitbrune le Mer 20 Avr - 11:04

nan nan pas de remplacement... c'est dépakine et lithium.

le lithium ça me chagrine parceque je trouve que c'est plus difficile :
il faut être carré dans la prise du médoc, pas faire des j’arrête/je reprends...

le lithium ça a plus d'impact "me semble t'il" (c'est ptet faux ce que je dis) sur les glandes que la Dépakine.

Bref j'aurais préféré qu'il commence cette molécule plus tard... genre 25/30 ans...

et puis comme pour toutes les mamans, la médication c'est quelque part enterrer le possible tempérament cyclo tranquilou à l'age adulte....
et passer dans la maladie vraiment vraiment....

mais bon , quand il faut... on fait!
Je vais digérer et il va l'avaler!

Je vais prier pour que la dose légère soit ok... longtemps!
Remarque quand j'y réfléchi j'avais aussi les boules quand on a décidé de mettre de la Dépakine...
Faudrait pas qu'il y ai une 3ième molécule sinon je vais craquer total rire!!!


Cyclomaman d'un CyclAdo
------------------------------------------
http://bicyle.forums-actifs.com/je-me-presente-moi-mon-enfant-notre-parcours-la-cyclo-chez-nous-f1/ptitbrune-mon-ptitbipo-t107.htm

http://www.bicycle-asso.org/
http://cyclopibipozorus.blogspot.com/

ptitbrune
Grand-bi
Grand-bi

Messages : 938
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 46
Localisation : 78

http://www.bicycle-asso.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de stabiliser, jusqu'ou?

Message par Flocie le Mer 20 Avr - 11:32

ah, j'avais compris que c'était en remplacement...

Il t'a expliqué pourquoi ce choix ?
Clair que ça n'est pas facile d'accepter la médication, comme tu dis, ça concrétise la maladie...

Flocie
Grand-cycle
Grand-cycle

Messages : 249
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de stabiliser, jusqu'ou?

Message par ptitbrune le Mer 20 Avr - 14:17

Hihi j'ai bien fait de ne pas lui poser la question... mdr....
la réponse est là :

http://bicyle.forums-actifs.com/t135-action-a-long-terme-des-medicaments-perenite-d-un-traitement

recidive maniaque sur traitement dépakine.... et hop adjonction de lithium...


Cyclomaman d'un CyclAdo
------------------------------------------
http://bicyle.forums-actifs.com/je-me-presente-moi-mon-enfant-notre-parcours-la-cyclo-chez-nous-f1/ptitbrune-mon-ptitbipo-t107.htm

http://www.bicycle-asso.org/
http://cyclopibipozorus.blogspot.com/

ptitbrune
Grand-bi
Grand-bi

Messages : 938
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 46
Localisation : 78

http://www.bicycle-asso.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de stabiliser, jusqu'ou?

Message par ptitbrune le Jeu 21 Avr - 8:05

comme tu me le disais en MP, moi aussi j'ai vu qu'il pouvait y avoir un tassement des effets stabilisateurs du lithium au bout de 5 ans...

justement on fait quoi après... on augmente les doses???

si les gosses commencent tôt la prise de lithium, ça grève quand même le long terme... enfin je crois que cet effet n'est pas systématique.
faut que je me renseigne là dessus.

mais de toute façon quoi faire, on ne pouvait pas le laisser avec des crises de up tous les hivers.

Bipote a fait un topo très bien sur les médocs : Dedans tu as les brochures pour chaque médicament :
http://bipotes.leforum.eu/t13-petit-apercu-des-traitements-du-trouble-bipolaire.htm


Cyclomaman d'un CyclAdo
------------------------------------------
http://bicyle.forums-actifs.com/je-me-presente-moi-mon-enfant-notre-parcours-la-cyclo-chez-nous-f1/ptitbrune-mon-ptitbipo-t107.htm

http://www.bicycle-asso.org/
http://cyclopibipozorus.blogspot.com/

ptitbrune
Grand-bi
Grand-bi

Messages : 938
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 46
Localisation : 78

http://www.bicycle-asso.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de stabiliser, jusqu'ou?

Message par sweetdy le Mar 27 Déc - 18:00

hello

ben déjà tu as de la chance que cela soit un up tous les hivers, parce moi, c'est un down et c'est la cata chaque hiver. Ma miss m'imite plutôt (enfin dans la tendance car elle oscille encore beaucoup).

Pour la saturation des médocs, il y a la possibilité d'utiliser d'autres molécules, de progresser dans l'hygiène de vie, de progresser dans la réduction des stress, de progresser dans la gestion des émotions.

Tu sais moi, à son âge, j'aurais probablement fait comme lui dans la mesure où à 38 ans j'ai expliqué à mon psy que je ne voulais pas quelque chose qui me bloque de trop parce que je voulais créer... Je ne lui jette donc pas la pierre : ma version n'étant que la version adulte de son action d'ado.

Ma miss ne prend sa dépakine que sur ordre (moi, je ne lui demande plus parce que je suis incapable d'y penser pour elle tous les jours. mon mari n'a pas encore compris que c'est tous les jours ou rien, alors quand il y pense, il demande.
Parfois, elle le fait d'elle-même, lorsque cela va vraiment mal mais juste le temps que cela aille mieux, il ne faudrait pas croire que la bonne habitude se soit installer. Le psy a proposé de doubler les doses mais j'ai fait remarquer qu'avant de doubler, il fallait prendre la première : elle lui avait menti et s'est défendu en disant avoir mal interprété la question (est-il possible d'avoir deux interprétations de "prends-tu ta micropakine tous les jours ?). Bref, elle n'a pas noyé le poisson.

Je ne crois pas que tu l'auras sur le terrain des médocs s'il y a la drogue à côté : perso, il n'y a pas à hésiter pour aller mieux, la seconde est à court terme la plus efficace et aux yeux des ados cela en fait la seule solution viable.

Comment ma miss aprogressé ? plusieurs choses en simultanées mais une qui me semble importante et devrait aussi concerner ton fils : elle a remplacé les dessins animés (ben 10 and co, que des trucs avec de la violence brutale et visible, bande son violente et stressante, par des séries policère où la violence est dans le passé, les bandes sons plus cool).
Elle est ainsi dans un environnement plus serein.
Pour ton fils, à quoi joue-t-il sur l'ordi ? Combien de temps ? Combien de temps d'affilée ? Est-ce violent ou stressant ? Que fait-il ensuite ? Ne serait-il pas possible qu'ail ait une activité douce entre deux séances de stress sur l'ordi ?

Perso je crois beaucoup que l'environnement a un rôle fort d'ailleurs tous les bipos qui se sentent mal se protègent du stress et de la violence à leur manière. Même instinctivement : moi, plus jeune, non diagnostiquée, je fuyais certaines gens dont je savais qu'ils étaient dangereux pour moi parce qu'ils étaient capables de m'entrainer vers l'alcool, la drogue, le jeu ou autre conduite addictive.

Ouais, en gros je suis en train de dire de le couper de ses potes... Ce serait idéal mais c'est malheureusement impossible à faire : la vie est bien plus complexe que çà.
Cela pourrait se faire discrètement : une activité régulière : le cheval. C4est pas mal : on s'occupe d'un être vivant à qui on peut tout raconter et qui ne rapporte jamais rien, pendant qu'on est dessus, on ne fait pas de conneries avec les potes, on peut commencer à n'importe quel âge sans avoir l'air ridicule.
Sinon je le verrais bien faire du hockey ton fiston mais c'est peut-être dur de commencer à son âge... Le hand, aussi lui irait bien (c'est loin d'être un sport sans contact) et on peut commencer plus âgé et c'est à la mode !

Et une guitare ou une basse ? Plus vicieux comme activité mais il y a des gamins très bien qui montent des groupes et tous ne poussent pas la fumette pour être plus créatifs. Et avec une pédale loop, on peut même s'amuser tout seul. S'il a fait un peu de musique avant, il n'a même pas besoin de cours : c'est un instrument facile et il y a plein de vidéos sur le net pour compléter l'instinct.

Je reste persuadée que changer son environnement est une des clefs de la solution, en plus d'autres, of course.


cyclothymique maman d'une fille au tempérament cyclothymique de 13 ans
http://bicyle.forums-actifs.com/je-me-presente-f1/bonjour-de-sweetdy-t14.htm


http://delphinedy.com
http://delphinedy.com/livres/taptapmaman

sweetdy
Grand-bi
Grand-bi

Messages : 273
Date d'inscription : 02/11/2009
Age : 45
Localisation : centre

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de stabiliser, jusqu'ou?

Message par ptitbrune le Mar 27 Déc - 18:11

=> Wouais enfin un up d'hiver, c'était une mauvaise interprétation, c'est du mixte en fait.
Et l'action du lamictal le prouve agir sur le down pour calmer les departs en up!

=> Le suivi du traitement : ben je le prépare dans une assiette. Ce sont ses grands parents qui ont trouvé l'astuce, comme ça il le repère tout de suite dans la cuisine.

=> ben en fait j'ai mis une distance avec ses potes en le mettant chez ses grands parents. ce qui lui permet d'avoir du recul, sans pour autant couper les ponts.... et puis je parles régulièrement avec ses potes... je les houspille gentillement... et en profite pour les inviter a faire des choses positives ensembles...
ça a fonctionné très bien avec 1 (que je soupçonne d'être cyclo) ... mais du coup il fait le relais auprès des filles du groupes (très bonnes alliées!!! héhé)

l'environnement est extrêmement important, mais on a pas toujours le choix et môssieur a du mal a maintenir une activité au long court sauf la BD!!!

voilà les solutions trouvées!!!


Cyclomaman d'un CyclAdo
------------------------------------------
http://bicyle.forums-actifs.com/je-me-presente-moi-mon-enfant-notre-parcours-la-cyclo-chez-nous-f1/ptitbrune-mon-ptitbipo-t107.htm

http://www.bicycle-asso.org/
http://cyclopibipozorus.blogspot.com/

ptitbrune
Grand-bi
Grand-bi

Messages : 938
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 46
Localisation : 78

http://www.bicycle-asso.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de stabiliser, jusqu'ou?

Message par sweetdy le Ven 2 Mar - 15:25

ptitbrune a écrit:=> Wouais enfin un up d'hiver, c'était une mauvaise interprétation, c'est du mixte en fait.
Et l'action du lamictal le prouve agir sur le down pour calmer les departs en up!
Le pauvre, le mixte c'est terrible : la tête d'un côté, le corps de l'autre, les idées encore d'un autre, c'est pas top, surtout lorsque l'on s'offre 6h de cours tous les jours.

ptitbrune a écrit:=> Le suivi du traitement : ben je le prépare dans une assiette. Ce sont ses grands parents qui ont trouvé l'astuce, comme ça il le repère tout de suite dans la cuisine.
euh.......... il prend son traitement à l'insue de son plein grè ou tout simplement à son insue ?
Ma miss ne veut plus de traitement, même pas un autre traitement, elle ne veut plus DE traitement.

ptitbrune a écrit:=> ben en fait j'ai mis une distance avec ses potes en le mettant chez ses grands parents. ce qui lui permet d'avoir du recul, sans pour autant couper les ponts.... et puis je parles régulièrement avec ses potes... je les houspille gentillement... et en profite pour les inviter a faire des choses positives ensembles...
ça a fonctionné très bien avec 1 (que je soupçonne d'être cyclo) ... mais du coup il fait le relais auprès des filles du groupes (très bonnes alliées!!! héhé)
Et l'amour....

ptitbrune a écrit:l'environnement est extrêmement important, mais on a pas toujours le choix et môssieur a du mal a maintenir une activité au long court sauf la BD!!!
C'est un cyclo, quoi.
Moi des activités, j'en ai plein, un temps l'une, un temps l'autre, et cela tourne. C'est pas très grave çà, il y a un fond de base qui grandit quand même, on progresse quand même et surtout on ne reste pas le cerveau qui s'ennuie...


cyclothymique maman d'une fille au tempérament cyclothymique de 13 ans
http://bicyle.forums-actifs.com/je-me-presente-f1/bonjour-de-sweetdy-t14.htm


http://delphinedy.com
http://delphinedy.com/livres/taptapmaman

sweetdy
Grand-bi
Grand-bi

Messages : 273
Date d'inscription : 02/11/2009
Age : 45
Localisation : centre

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de stabiliser, jusqu'ou?

Message par ptitbrune le Ven 2 Mar - 18:42

ben déjà tu as de la chance que cela soit un up tous les hivers, parce moi, c'est un down et c'est la cata chaque hiver. Ma miss m'imite plutôt (enfin dans la tendance car elle oscille encore beaucoup).
Ben non il est en train de virer depresso.. les ups ne sont plus que des réponses... le dernier en date... wouah allez hop un pouce cassé, l'atèle à tenu 2H... et on a du recommencer dans un autre hopital... là ils lui ont fait peur en lui parlant d'arthrose etc quand il serait plus grand!!! rooo merci docteuuuur!
Bon du coup lé down... once again!

Ma miss ne prend sa dépakine que sur ordre (moi, je ne lui demande plus parce que je suis incapable d'y penser pour elle tous les jours. mon mari n'a pas encore compris que c'est tous les jours ou rien, alors quand il y pense, il demande.
Parfois, elle le fait d'elle-même, lorsque cela va vraiment mal mais juste le temps que cela aille mieux, il ne faudrait pas croire que la bonne habitude se soit installer. Le psy a proposé de doubler les doses mais j'ai fait remarquer qu'avant de doubler, il fallait prendre la première : elle lui avait menti et s'est défendu en disant avoir mal interprété la question (est-il possible d'avoir deux interprétations de "prends-tu ta micropakine tous les jours ?). Bref, elle n'a pas noyé le poisson.
Mdr!!! c'est fun c'est toujours super fun chez les autres... je rigole, mais quand ça arrive chez moi, greugneugneu ce que ça m'enneeerve!!!
La il a maxi dose... je suis un peu verte, mais bon... de toute façon faut tenter...
La je suis fatiguée, usée de me demander si c'est ce qu'il faut ou pas, s'il doit aller dans telle ecole ou pas... en burnout sur le sujet!

Je ne crois pas que tu l'auras sur le terrain des médocs s'il y a la drogue à côté : perso, il n'y a pas à hésiter pour aller mieux, la seconde est à court terme la plus efficace et aux yeux des ados cela en fait la seule solution viable.
Voui mais là sur la drogue.... il a écouté une musique qui dit "depuis que je fume plus de shit je me souviens de mes reves..." et ça... ça l'a fait réfléchir! Du coup il s'est murgé avec des jeux alcoolo idiot... et hop un up (celui du pouce) !

Pour ton fils, à quoi joue-t-il sur l'ordi ? Combien de temps ? Combien de temps d'affilée ? Est-ce violent ou stressant ? Que fait-il ensuite ? Ne serait-il pas possible qu'ail ait une activité douce entre deux séances de stress sur l'ordi ?
Bah en fait, il est beaucoup moins sur les écrans depuis qu'il est chez ses grands-parents et que du coup le WE c'est avec la bande de copains.

moi, plus jeune, non diagnostiquée, je fuyais certaines gens dont je savais qu'ils étaient dangereux pour moi parce qu'ils étaient capables de m'entrainer vers l'alcool, la drogue, le jeu ou autre conduite addictive.
Ben voila pourquoi mossieur c'est retrouvé chez ses grands-parents, parceque lui ne fuyait pas... et justement ça lui a permis de prendre du recul et du coup il a mis à distance 1 de ces copains trop "wild".


Je reste persuadée que changer son environnement est une des clefs de la solution, en plus d'autres, of course.
=> Ouiiiii. En fait les activités ce serait génial... mais le shit ça te déprime donc t'as envie de rien... hé voilà..
Sauf que les médecins n'insistent pas tant que ça sur la depression liée au cannabis... et là ça me scotche car moi j'entends les témoignage qui disent que ça déprime.
Alors ça deprime peut-être que les cyclo-schizo etc... j'en sais rien...

Moi je crois que là, il faut calmer le tout, attendre que ça décante... parcequ'on a trop fait le forcing sur tout ces derniers temps...


Cyclomaman d'un CyclAdo
------------------------------------------
http://bicyle.forums-actifs.com/je-me-presente-moi-mon-enfant-notre-parcours-la-cyclo-chez-nous-f1/ptitbrune-mon-ptitbipo-t107.htm

http://www.bicycle-asso.org/
http://cyclopibipozorus.blogspot.com/

ptitbrune
Grand-bi
Grand-bi

Messages : 938
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 46
Localisation : 78

http://www.bicycle-asso.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité de stabiliser, jusqu'ou?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:15


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum